L’agenda sport du week-end

Dernier week-end des vacances avant la reprise… des cours pour beaucoup d’entre vous les kids. Alors pour vous permettre de faire le plein d’énergie avant ce « nouveau départ », on vous invite à vous régaler en regardant quelques-uns des grands temps forts 100% sport que nous avons sélectionnés pour vous. Pas de football, pour cause de trêve internationale (on en profite pour saluer, au passage, la très belle victoire des Bleus contre les Pays-Bas par 4 buts à 0) mais du judo, du basket, de la Formule un ou encore du tennis. Quand on vous disait que le programme était exceptionnel…

 

JUDO - CHPTS D'EUROPE - 2017 andeol (emilie) - (fra) -  zaleczna (anna) - (pol) -  EPREUVE PAR EQUIPES FEMMES L'(24/04/2017)
La française Émilie Andéol va tenter d’oublier ses problèmes de genoux pour obtenir une médaille aux Championnats du Monde.

 

Championnats du monde de judo : Riner et Andéol enfilent le kimono
La France a enfin débloqué son compteur de médailles en Hongrie ! On commençait « un peu » à désespérer. Tout d’abord avec le bronze décroché par Hélène Receveaux puis avec le superbe titre remporté dans la catégorie des -63 kg par Clarisse Agbegnenou qui a dominé « de la tête et des épaules » la Slovène Tina Trstenjak. On espère bien que la « moisson » va se poursuivre ce week-end, avec l’entrée en lice, demain des -100 kg, +100 kg et +78 kg. Des catégories dans lesquelles nous allons notamment retrouver un certain… Teddy Riner. Après ses longues vacances prises à l’issue des J.O. de Rio puis sa blessure au tibia gauche, on espère que le colosse français, double champion olympique et octuple lauréat mondial, pourra affirmer une nouvelle fois sa supériorité. Invaincu depuis le 13 septembre 2010 et sa défaite en finale des Mondiaux toutes catégories, le Levalloisien reste sur une impressionnante série de 128 combats sans défaite d’affilée. Mais attention toute de même : car c’est également la première fois que le nouveau représentant du PSG judo se présentera à un grand rendez-vous sans avoir effectué un seul tournoi de préparation. Également sur les tatamis demain samedi : Emilie Andéol (+78 kg). La Championne olympique en titre est montée sur la troisième marche du podium d’un Grand Chelem, en février à Paris, avant de se faire éliminer dès sa première confrontation des Championnats d’Europe, en avril à Varsovie. Handicapée par des douleurs « permanentes » aux genoux, la française devra notamment se méfier de la japonaise Sarah Asahina, 20 ans seulement, mais déjà sacrée championne du monde cadette et junior, invaincue depuis fin 2015 et qui pourrait bien faire son entrée chez les « seniors » par la grande porte à Budapest.

 

Tennis : beaucoup d’absents à l’US Open
L’Écossais Andy Murray mais aussi Novak Djokovic, Stan Wawrinka, Kei Nishikori et Milos Raonic…Voici la liste non pas des joueurs encore qualifiés à l’US Open mais celle de ceux qui ont déclaré forfait avant même le début de la « quinzaine ». Une véritable hécatombe ! Sans ces 5 membres du Top 10 mondial, le tournoi américain du Grand Chelem semble plus ouvert que jamais. Même si Rafael Nadal et Roger Federer, tous deux bien présents, figurent une nouvelle fois parmi les grands favoris. Sauf « accident » de parcours, les deux hommes devraient d’ailleurs se retrouver en demi-finale, pour pour la première fois à Flushing Meadows. D’autant que, Alexander Zverev et Grigor Dimitrov, respectivement vainqueurs des Masters 1000 de Montréal et de Cincinnati en août, et que l’on annonçait comme de potentiels « trouble-fête » ont été éliminés dès le deuxième tour. Côté français, Jo-Wilfried Tsonga a été éliminé au deuxième tour, tout comme Benoît Paire. En revanche Gaël Monfils, bien que blessé, est toujours en piste après sa victoire « miraculeuse » contre Donald Young (6-3, 6-7, 6-4, 2-6, 7-5). La belle « surprise » française est venue d’Adrian Mannarino qui, dans la foulée de son quart de finale à Montréal puis de son huitième à Cincinnati s’est qualifié au troisième tour de l’US Open. Samedi, il affrontera Taylor Fritz ou Dominic Thiem pour une place en deuxième semaine.

 

 

F1 : Ferrari sur ses terres
Dimanche, on vous donne rendez-vous à Monza pour l’un des Grands Prix de F1 les plus mythiques… le Grand Prix d’Italie ! L’occasion pour Sebastian Vettel, le pilote de la Scuderia, de briller sur ses terres. Mais il devra une nouvelle fois se méfier de Lewis Hamilton. Pour la petite histoire, en cas de départ en pole position, le britannique dépasserait Juan Manuel Fangio et Ayrton Senna avec le record de pole à Monza (5 actuellement). Il en profiterait, également, pour devenir le pilote recordman des pole positions dans toute l’histoire de la F1 puisqu’il est actuellement à égalité avec Michael Schumacher (68 pole au total). Au classement général des pilotes, Hamilton occupe pour le moment la deuxième place derrière Vettel, avec 7 petits points de retard.

 

 

BASKET - EURO 2017 - 2017 heurtel (thomas) lee (gerald)
Battus dès leur entrée dans le tournoi, les basketteurs français vont devoir se reprendre et dominer le Grèce.

 

 

Faux départ pour les basketteurs français à Helsinki
On finit ce petit tour d’horizon (même si on aurait également vous parler du Tour d’Espagne ou encore du rugby avec une rencontre qui promet beaucoup en TOP 14 entre Clermont et Toulon) par… du basket ! Car ça y est : les basketteurs français ont démarré « leur » Euro. Et pas de la meilleure des façons puisqu’ils se sont inclinés pour leur entrée dans la compétition contre la Finlande. Alors qu’elle menait de neuf points à quatre minutes de la fin, la France s’est finalement inclinée après prolongation 86 à 84. Autant dire que la rencontre, demain à 15h30 heure française, contre la Grèce est déjà un rendez-vous très important. La Grèce qui a mieux démarré que les hommes du sélectionneur Vincent Collet en dominant l’Islande 90 à 61. Les Bleus devront ensuite enchaîner, dimanche, avec un troisième match contre l’Islande.

 

Retrouve toutes les interviews ici