jeux olympiques

La flamme olympique est arrivée à Brasilia

La flamme olympique est arrivée mardi à Brasilia, « pour info c’est la capitale brésilienne, » première étape pour la célèbre torche, partie de Grèce et remise mardi à Dilma Rousseff, la présidente du Brésil qui a reçu la feu sacré de la main de… Fabiana, capitaine de l’équipe de Brésil féminine de volley, double championne olympique en titre, et sélectionnée comme première relayeuse de la flamme sacrée.

J OPourquoi une flamme ?

Le feu est un élément sacré et une conquête les plus importantes de l’humanité. Les grecs faisaient brûler en permanence des feux devant les principaux temples. Pour allumer ces feux, ils captaient les rayons du soleil au centre du récipient (skaphia, ancêtre du miroir parabolique), ce qui provoquait une chaleur intense et hop la voilà la jolie flamme !

Aujourd’hui, rien a changé, ou presque, une cérémonie est organisée sur le site antique de Jeux Olympiques, la flamme est allumée à « l’ancienne », elle est placée dans une urne et transportée dans le stade antique où elle est remise au premier relayeur par la grande prêtresse chargée de cette opération. Wahouuuu et tout ça en costume d’époque et tout et tout !

Et là tu vas me dire : « et s’il n’y pas de soleil, hein, comment on fait ?« 

Ils sont malins au comité un jour de beau temps avant la cérémonie officielle, on allume une flamme selon le procédé traditionnel, qui sera conservée dans une lampe de sécurité. Comme ça, même si le temps est à la pluie le jour de la cérémonie, la torche peut être allumée à partir de cette flamme. Voilà !

Et elle va où cette flamme ? Promis, on te dit tout dans un prochain article !

Retrouve toutes les interviews ici