KopKids d’Or 2017 : les trois autres prétendantes

On approche doucement mais sûrement de la fin de notre élection qui désignera le champion et la championne élus meilleurs athlètes 2017 par les lecteurs des KopKids… Après l’équipe de France de handball, Tessa Worley et Caroline Garcia, il est temps de découvrir les trois dernières « prétendantes » aux « Kopkids d’Or » 2017 dans la catégorie des filles ! Il s’agit de Laetitia Roux, la reine du ski-alpinisme mondial, de la judokate championne du monde Clarisse Agbegnenou et, enfin, de l’équipe de football de Lyon qui a remporté la Ligue des Champions. Présentation…

 

 

Laetitia Roux, une légende vivante d’une discipline trop peu médiatisée, le ski-alpinisme.

 

Laetitia Roux : la femme au 117 médailles d’or
C’est incontestablement une des plus grandes championnes du sport français… mais, paradoxalement, c’est aussi une des plus anonymes. Sauf, peut être pour vous les kids, puisque nous lui avons consacré un portrait sur votre site préféré. C’est simple, Laetitia Roux est l’une des athlètes les plus titrées au monde, tous sports confondus. Son palmarès ? 17 titres de championne du monde de ski-alpinisme, 9 titres de championne d’Europe, 25 titres de championne de France, 8 fois vainqueur du classement général de la Coupe du Monde ou encore 60 victoires en Coupe du Monde. Qui dit mieux ? Personne où, en tout cas, pas grand monde. Vous savez maintenant pourquoi nous l’avons sélectionnée parmi les six meilleures sportives françaises de l’année. D’autant qu’en 2017, malgré ses 32 ans, Laetitia a su rester au sommet en remportant une nouvelle fois le globe de cristal (ndlr : qui revient au vainqueur de la Coupe du monde), en étant encore sacrée championne du monde en individuelle mais aussi en remportant pour la 7e fois la « Pierra Menta », une des plus célèbres et des plus difficiles compétition internationale de ski alpinisme.

 

 

Clarisse Agbegnenou : de l’or sur tatamis
Son premier titre, Clarisse Agbegnenou l’a remporté en 2010. Aux Championnats de France dans la catégorie des moins de 63kg. Depuis, la judokate française a « trusté » les podiums, que ce soit sur la scène nationale comme internationale. Avec des titres et des médailles aux Championnats d’Europe mais aussi aux Mondiaux et aux Jeux Olympiques (avec de l’argent à Rio). En 2017, elle est d’ailleurs devenue Championne du monde de judo dans la catégorie des moins de 63 kg en venant à bout en finale de sa grande rivale, la Slovène Tina Trstenjak, championne olympique et du monde en titre. A 24 ans, Clarisse Agbegnenou a, ainsi, décroché sa deuxième couronne mondiale, après 2014.

 
Encore une Ligue des Champions pour les filles de l’OL qui dominent « de la tête et des épaules » le foot féminin.

 

 

Équipe de Lyon : triplé « Championnat-Coupe de France-Ligue des Champions »
Si les garçons de L’OL peinent à briller sur la scène internationale, on ne peut pas en dire autant des filles… En 2017, l’Olympique Lyonnais a remporté la quatrième Ligue des champions féminine de son histoire après 2011, 2012 et 2016. Et ce, en battant aux tirs au but le Paris-Saint-Germain (0-0, 7-6 aux t.a.b.). Une victoire qui lui permet d’égaler le record des Allemandes de Francfort. Preuve de la suprématie de l’Olympique Lyonnais sur le foot féminin, le club a terminé la saison 2017 par un superbe triplé Championnat – leur 11e d’affilée –, Coupe de France (gagnée là aussi aux tirs au but face à Paris) et Ligue des champions. Un triplé déjà réalisé l’année dernière. Bravo les filles !

Retrouve toutes les interviews ici