Les exploits sportifs du week-end

L’heure a sonné pour la rédac de revenir sur quelques-uns des évènements sportifs du week-end ! Quelques-uns seulement car bien sûr impossible de tout passer en revue, l’actu sport étant particulièrement riche. On a donc dû jongler d’un écran à l’autre, d’un terrain ici à une piste là-bas pour ne pas en perdre « une miette ». Voici donc notre sélection « maison »…

 

 

5ème titre de Champion du monde WRC pour le pilote français Sébastien Ogier.

 

Ogier et Hamilton, de sacrés pilotes
Une fois n’est pas coutume on va commencer par du sport auto. Et pas avec de la F1. Enfin, pas tout de suite… Mais avec de la WRC ! Alors déjà, les kids, petite « piqûre de rappel » pour toutes celles et tous ceux qui ne savent pas ce qui se cache derrière ces initiales. Et bien le WRC est le championnat du monde FIA des rallyes. Créé en 1973, il représente, pour beaucoup, la compétition la plus relevée au monde…et la plus difficile. Il faut dire qu’elle voit s’affronter des pilotes d’exception au volant de voitures « dérivées » des modèles de série. Chaque épreuve (qui peut se dérouler sur des routes enneigées, des tracés caillouteux ou des « chemins » forestiers ») est divisée en différentes courses chronométrées appelées « spéciales ». Et ce week-end, c’est un français qui a été sacré Champion du monde de la spécialité à l’issue du Rallye de Grande-Bretagne qu’il a terminé à la troisième place… Bon, Sébastien Ogier n’en est pas à son coup d’essai puisqu’il s’agit ni plus ni moins de son cinquième titre WRC ! A 33 ans, il est désormais le deuxième pilote le plus titré en WRC, derrière un autre tricolore : Sébastien Loeb (9 titres). Des titres, le pilote de F1 Lewis Hamilton sait aussi ce que c’est. En effet, le britannique, même s’il n’a pas particulièrement brillé au Grand Prix du Mexique en terminant  neuvième – après un départ et un début de course très compliqués – a quand même décroché sa quatrième couronne mondiale en F1 ! Le Grand Prix du jour a, lui, été remporté par Max Verstappen sur Red Bull (son troisième succès en F1).  

 

 

Garcia et Wozniacki reines de la petite balle jaune
Une sacré championne, la française Caroline Garcia en est une également. La numéro un française dont on vous a proposé un portrait récemment sur votre site préféré a, en effet, atteint le stade des demi-finales du Masters de tennis féminin, une compétition qui s’est déroulée à Singapour. Une première pour le tennis français depuis une certaine Amélie Mauresmo. Éliminée par Venus Williams, Caroline Garcia a tout de même marqué de toute sa classe le Masters et pris d’ores et déjà rendez-vous pour l’avenir. La victoire finale est revenue à Caroline Wozniacki qui a dominé Venus Williams (6-4, 6-4). Ce succès est le plus beau de la carrière de la joueuse danoise, ancienne n°1 mondiale. A l’issue de ce Masters, la Roumaine Simona Halep finit l’année n°1 mondiale tandis que Caroline Garcia, elle, pointe à la 8e place du classement. Bravo à elle !

 

Gonzalo Higuain réussit la « passe de deux » à San Siro et permet à la Juventus de s’imposer contre le Milan AC.

 

 

Du basket US et du foot européen
Avant d’ouvrir une petite parenthèse football, faisons un détour par les parquets de basket et notamment aux US où les tenants du titre et grands favoris à leur propre succession, les Golden State Warriors, ont subi un nouveau revers. Le troisième en sept matches et le second « à la maison ». Cette fois, les partenaires de Kevin Durant et Stephen Curry ont chuté contre les Detroit Pistons sur le score de 115 à 107.  Avec ce succès, Detroit est désormais seul leader de la conférence Est. Les Warriors, eux, avec quatre victoires et trois défaites, sont seulement sixièmes. Restons donc dans le ballon rond mais de foot cette fois. En France, le PSG a conforté sa première place au classement de la Ligue 1 Conforama grâce à sa victoire contre Nice sur le score de 3-0. Monaco, Lyon et Marseille, tous les trois victorieux ce week-end occupent respectivement la deuxième, troisième et quatrième position. En Angleterre, dans le match phare de la journée, Manchester United a dominé Tottenham (1-0) grâce à Anthony Martial. Entré en cours de match, l’international français a d’ores et déjà égalé son bilan de quatre buts en Championnat de la saison passée. En Espagne, alors que Barcelone a dominé Bilbao (2-0), la surprise est venue de Gérone puisque le promu catalan a fait tomber le Real de Zidane (2-1). Le champion en titre, troisième derrière Valence, compte désormais 8 points de retard sur le FC Barcelone. On termine avec l’Italie où la 11e journée a été marquée par la victoire de la Juve sur le terrain du Milan AC. La « Vieille Dame » comme on l’appelle a dominé son rival lombard grâce à un doublé de Gonzalo Higuain, actuellement en très grande forme.   

 

Voilà les, kids, on termine ce petit panorama du week-end avec trois infos « bonus » : les deux défaites un peu inquiétantes de l’équipe de France de handball en Golden League contre la Norvège puis le Danemark… le combat de titans, malgré la défaite sur « arrêt de l’arbitre », livré par  Carlos Takam contre l’Anglais Anthony Joshua samedi soir à Cardiff, dans le cadre du championnat du monde poids lourds WBA/IBF (un Joshua qui demeure invaincu en vingt combats)… Et le dernier tour de roue de l’espagnol Alberto Contador qui a mis un terme à sa carrière de coureur cycliste professionnel, ce week-end, en Chine. On retiendra notamment de lui ses deux victoires sur le Tour de France en 2007 et 2009. Hasta luego Alberto !

 

 

 

 

Retrouve toutes les interviews ici