Championnats d’Europe Multisports…mais Késako ?

L’été est chaud en matière de sports, les kids ! Après  la Coupe du monde de football ( Musique : « On est les Champions , on est les Champions , on est – on est -on est les Champions ! On ne s’en lasse pas à la rédac’…) et le Tour de France en Juillet, on va être encore gâté au mois d’août avec plusieurs championnats sportifs européens qui seront réunis pour la première fois sous le même événement. Sept sports sont au programme du 2 au 12 Août prochain : l’athlétisme, les sports aquatiques (natation sportive, plongeon, natation synchronisée, eau libre), le cyclisme (piste, route, montagne, BMX), le golf, la gymnastique artistique, l’aviron et le triathlon. Pour cette première édition, la ville de Glasgow ( Ecosse ) a été choisie mais l’athlétisme se déroulera à Berlin ( la capitale allemande avait déjà été désignée par la fédération européenne d’athlétisme dès 2013 avant que ce nouveau concept de compétition ne soit officiellement validé ). Il y en aura donc pour tous les goûts. Trop chouettu ! 

L’idée de réunir différents championnats européens ( qui vont regrouper près de 1500 athlètes en compétition à Berlin pour les Championnats d’Europe d’athlétisme et 3 025 athlètes en Écosse pour les six autres championnats ) en même temps et dans un seul lieu peut paraître surprenante mais le but est sans aucun doute de faire partager plus d’émotions en tous genres à un public plus vaste. Cette compétition internationale, si elle perdure, doit se dérouler tous les quatre ans, en années paires ( donc sans aucun parasitage avec les Jeux Olympiques ou les Championnats du Monde ) et permettrait aussi de rassembler plus de 1 milliard de téléspectateurs lors des 2.700 heures de diffusions TV prévues ! Le pari est donc lancé : une nouvelle formule de Championnats multi-sports individuels pour créer un regain d’intérêt pour le grand public avec plus de fréquentation dans les stades et plus d’audience à la TV ! Quel beau pari, il faut le gagner et que les Bleus en profitent pour nous faire vibrer !  

Allez hop, les kids, les mascottes attendent de patte ferme le début des Championnats !