Tsonga perd à Vienne

Andy Murray était tout simplement plus fort que Tsonga. L’écossais a remporté le Tournoi de Vienne en deux sets 6-3, 7-6 et on le sent vraiment bien dans son tennis car comme « aimanté » par cette place de numéro un mondial qu’il veut « chiper » à Djokovic (et qu’il peut « chiper » en fonction dès résultats au Tournoi de Paris-Bercy). Le positif pour Tsonga est d’avoir su amener l’écossais à disputer un tie-break au 2ème set. Il ne reste maintenant que très peu de chances à Jo-Wilfried de pouvoir se qualifier pour le Master de Londres mais c’est encore mathématiquement possible si Thim et Cilic se font sortir très rapidement du Tournoi et si Jo-Wilfried gagne le Tournoi. Impossible n’est pas français!

Retrouve toutes les interviews ici