Dompte ton stress!

Dompte ton stress ! Pour que la compétition ou ton match ne te fasse pas perdre tes moyens, voilà quatre conseils :

1) Ne tombe pas dans la superstition ! La couleur de tes chaussettes ou de ton short fétiche n’ont aucune incidence sur ton jeu ou tes perfs! Au mieux, cela élève « artificiellement » ton niveau de confiance (donc cela ne dure pas), au pire cela entretient ton appréhension.

entrainement coach Renaud2) Cherche la confrontation ! Les émotions que tu ressens en compète ou en match ne peuvent pas se retrouver à l’entraînement. C’est pour cela que tu ne dois surtout pas fuir la confrontation. Et n’oublie pas que le meilleur moyen de maîtriser ses nerfs en match ou en compétition, c’est de les enchaîner !

3) Provoque les erreurs à l’entraînement ! Tu fais souvent les mêmes erreurs en matchs? Et bien, reproduis ces erreurs à l’entraînement… on appelle cela « la stratégie paradoxale » : Exemple concret : dès qu’il y a de l’enjeu dans un match de tennis, tu mets tes services dans le filet..et bien, à l’entraînement, cherche à provoquer cette faute dix fois de suite, oui..oui, puis tu essayes de corriger ta trajectoire de balle sur les suivants..

4) Sers toi des expériences du passé ! Tu dois analyser tes échecs, repérer et rechercher tes défaillances. Mais le plus difficile, ce n’est pas les corriger, c’est de les identifier : Exemple concret / en course à pied : tu as « explosé » en fin de course?…. T’es peut-être parti trop vite ? ou alors tu finis ta course avec des regrets?.. T’es pas parti trop timidement ? Bref, c’est en analysant tranquillement les petites erreurs du passé qu’on peut ensuite beaucoup plus facilement ne plus les reproduire, les corriger et donc progresser ! Allez les kids, je crois en vous ! A bientôt !

Retrouve toutes les interviews ici