Maillot jaune

Au tout début de l’histoire du Tour de France, le premier coureur du peloton n’était pas facile à identifier car son maillot n’avait pas une couleur distinctive. Ce sont des journalistes qui ont demandé à ce que l’on remette au vainqueur un maillot qui permettait de sortir du lot. Le maillot jaune a alors été adopté par le fondateur du Tour de France Henri Desgrange à partir de 1919 où il fut porté par Eugène Christophe au départ de la onzième étape, allant de Grenoble à Genève, le 19 juillet. Conseillé par son collaborateur Alphonse Baugé, il a tout simplement choisi la même couleur que celle du journal « L’Auto » , quotidien sportif qui était imprimé sur papier jaune.

D’autres versions sont toutefois envisagées…Pour les connaître, allez hop, une petite vidéo :

 

Retrouve toutes les interviews ici