Les dessous de la Formule 1…

Plat pour ralentir.. Le dessous d’une Formule 1 doit, selon les règles de la Fédération Internationale de l’Automobile être plat, afin de limiter « l’effet de sol » et les ralentir. Mais au fait, les kids..Késako « l’effet de sol » ? Un mathématicien suisse, Daniel Bernoulli, a émis un principe qui énonce qu’une accélération du flux d’un fluide se produit simultanément avec une diminution de la pression. Or, bien qu’invisible, l’air est un fluide. C’est ce qui permet notamment à un avion de voler, car une aile possède deux profils différents. Du côté bombé, l’air va plus vite, car il doit parcourir une plus grande distance. De l’autre côté, l’air circule moins vite. C’est cette différence de pression qui crée la portance et qui permet à l’avion de voler !

ESSAIS GP D'AUSTRALIE

Et bien, dans le cas d’une voiture de course, c’est l’opposé, car l’aile possède un profil inversé. Ainsi, au lieu que l’aile subisse une portance positive et se soulève, elle génère une portance négative, en sens inverse, qui pousse la voiture vers la piste, ce qui accroît l’adhérence des pneus et permet de rouler très vite dans les virages ! En utilisant cet effet de sol , les constructeurs pourraient donc effectivement rendre les voitures bien plus rapides dans les virages, ce qui serait particulièrement dangereux en cas de défaillance ! 

Retrouve toutes les interviews ici