Retour de la Ligue Butagaz Energie

Après avoir rythmé la première quinzaine du mois de décembre, le Mondial IHF 2019 organisé au Japon va laisser place à la reprise de la Ligue Butagaz Énergie programmée le dimanche 29 décembre prochain. Les six rencontres de la 12e journée de la phase régulière seront au programme, notamment avec le choc Metz Handball vs Nantes Atlantique Handball.

Un Mondial IHF aux saveurs de Ligue Butagaz Énergie
43 joueuses de la Ligue Butagaz Énergie ont participé au Mondial organisé au Japon du 29 novembre au 15 décembre dernier. Une belle vitrine pour le hand féminin français, qui a vu plusieurs de ses protégées briller sur la scène internationale pendant cette quinzaine. Malgré l’élimination prématurée de l’équipe de France au premier tour de la compétition, notre championnat comptait pas moins de 16 joueuses au tour principal de la compétition, réparties dans 8 pays (Japon, Corée du Sud, Serbie, Pays-Bas, Espagne, Allemagne, Suède et Danemark). 

BREST-METZ (29-28)

Une belle représentation jusqu’au dernier carré
Quatre joueuses pensionnaires de clubs français ont disputé le dernier carré de la compétition, avec la Toulonnaise Jessy Kramer (Pays-Bas), la Nantaise Alexandrina Cabral Barbosa (Espagne, photo de Une) et les Bisontines Lara Gonzalez (Espagne) et Maria Nunez (Espagne), et ont décroché une médaille dans ces championnats du monde. Dans une finale inédite, ce sont les Pays-Bas dirigés par l’entraineur messin Emmanuel Mayonnade qui ont décroché l’or mondial pour la première fois de leur histoire, aux dépens d’une équipe espagnole, emmenée par la meilleure arrière gauche de la compétition, Alexandrina Cabral Barbosa (Nantes), qui a pu se consoler avec une belle médaille d’argent.

BREST-METZ (29-28)
Parmi les joueuses qui ont également brillé pendant le Mondial, on retrouve la parisienne Ryu Eun Hee, deuxième meilleure buteuse du Mondial avec 69 buts inscrits avec la Corée du Sud en 8 matchs, et la gardienne danoise du Brest Bretagne Handball, Sandra Toft ( photo ci-dessus ), meilleure gardienne de ce championnat du monde sur jets de 7m (35% d’arrêts), et deuxième sur le pourcentage d’arrêts global (39%).
PAYS BAS-DANEMARK (26-22)

La Ligue Butagaz Energie au Mondial IHF 2019

  • 43 joueuses ont participé au championnat du monde organisé au Japon
  • 11 clubs sur 12 représentés
  • Une présence de joueuses de LBE dans 14 équipes du Mondial
  • 16 joueuses ont joué le tour principal du Mondial
  • 5 représentants médaillés :  
    • Or – Pays-Bas :
      • Jessy Kramer (Toulon St-Cyr, photo ci-dessus )
      • Emmanuel Mayonnade (Metz, entraîneur)
    • Argent – Espagne :
      • Alexandrina Cabral Barbosa (Nantes)
      • Maria Nunez (Besançon)
      • Lara Gonzalez (Besançon)
  • 2 joueuses dans le top 5 des meilleures buteuses de la compétition : Ryu Eun Hee (Paris, Corée du Sud) numéro 2 avec 69 buts en 8 matchs et Alexandrina Cabral Barbosa (Nantes, Espagne) numéro 4 avec 60 buts en 10 matchs.
  • 1 joueuse dans la All-Star Team : Alexandrina Cabral Barbosa (Nantes, Espagne) désignée meilleure arrière gauche du Mondial
  • Sandra Toft (Brest, Danemark) meilleure gardienne sur jets de 7m avec 35% d’arrêts

Vivement qu’on les retrouve sur les parquets français dès le 29 décembre prochain ! 

Retrouve toutes les interviews ici