Qualifs Euros 2020 : la Victoire en attendant le tirage !

L’équipe de France a joliment parachevé sa campagne de qualifs’ à l’EURO 2020 ! Devant un public nantais conquis, les Bleus ont aisément dominé la Roumanie par 34 à 25 (19-14). Après la trêve estivale et la reprise des championnats, les joueurs de Didier Dinart seront à nouveau rassemblés du 21 au 27 octobre pour disputer la première étape de la Golden League 2019-2020 et lancer leur préparation à l’EURO 2020. Médaillée de bronze du Mondial 2019, l’équipe de France tentera de se qualifier pour les Jeux olympiques de 2020 à Tokyo, l’objectif majeur de la prochaine saison ! 

Crédit photos FFHB / S.Pillaud

Yann Genty, Michaël Guigou, Romain Lagarde, Kentin Mahé (avec Adrien Dipanda), Nedim Remili et Valentin Porte débutent cet ultime match de la saison. Face à une équipe roumaine rajeunie, l’équipe de France prend les devants dans cette 1e mi-temps, sans pour autant s’échapper. Les ailiers montpelliérains donnent le ton avec Valentin Porte et Michaël Guigou, premiers buteurs côté tricolore. Nedim Remili enchaîne les matches de haut vol : il enfile les buts comme les perles sur le fil de cette longue saison. Les Bleus jouent à leur rythme : le billet déjà en poche pour l’Euro et les vacances imminentes ne freinent pas leur engagement. Les hommes de Didier Dinart atteignent la mi-temps avec 5 buts d’avance (19-14), sur un 6e but de Nedim Remili.

Jean-Jacques Acquevillo, Mathieu Grebille et Melvyn Richardson, ainsi que Vincent Gérard, débutent la seconde période devant un public qui se régale devant le spectacle proposé par les médaillés de bronze du dernier Mondial. Romain Lagarde a quitté le poste d’arrière gauche pour mener le jeu tricolore. L’écart se creuse rapidement : les Français restent précis en défense et attaque où Jean-Jacques Acquevillo apporte son impact (5 sur 6) au relais de Nedim Rémili, si brillant en première période. L’équipe est conduite par Cédric Sorhaindo qui maintient en éveil tous ses partenaires : pas question de procrastiner ( alors là les kids,…, nouveau mot à rajouter à votre vocabulaire sans l’appliquer toutefois ! Car « procastriner » signifie  » remettre les choses au lendemain » ! ), ce France – Roumanie est un match de travail, déjà une transition vers la prochaine saison où les Bleus tenteront de se qualifier pour les J.O. et de bien négocier cet Euro 2020.

Déclaration du coach Didier Dinart (entraîneur) : « Le bilan des qualifications est positif. On a eu une alerte en avril face au Portugal, mais les garçons en ont tiré les enseignements et avaient à coeur de faire deux belles prestations. Ils ont mis un beau niveau d’engagement. Les nouveaux ont également fait de belles choses, charge à nous de tirer les enseignements pour la prochaine Golden League qui sera la dernière étape avant la préparation du championnat d’Europe et aux Jeux Olympiques ».

Retrouve toutes les interviews ici