NINA-KANTO-HANDBALL

Nina Kanto : JO ou pas JO ?

Peut-être… Enfin, non. Mais certainement, si quelqu’un se blesse… Bon, on comprend que Nina ne soit pas ravie à l’idée d’être réserviste de l’équipe de France de Handball. Elle y a passé 14 belles années…

HANDBALL-NINA-KANTONina Kanto Njitam, 32 ans (bientôt 33 en juin), pivot de l’équipe de France depuis 14 ans, capitaine de l’équipe du Metz Handball (elle joue à Metz depuis 2001 !), nonuple championne de France (9 fois si tu préfères:), et vice championne du monde en 2011. On est bon là, on a rien oublié ! Elle est née à Youndé donc au Cameroun et est très fière de ses origines africaines. Son énergie et son caractère (c’est une pure combattante) lui ont valu le surnom de  » Lionne du Cameroun« . Voilà pour la petite histoire !

Pour Nina, cette saison c’est la dernière dans son club de Metz (samedi ce sera son dernier match et peut-être un nouveau titre de championne de France à la clé) et les JO de Rio devraient être les derniers aussi. Sauf que l’entraîneur de l’équipe de France, Olivier Krumbholz en a décidé autrement et a laissé entendre que la lionne est peut-être fatiguée… et surtout que la relève est prête (Béatrice Edwige et Laurisa Landré).

Coup dur pour Nina ! Bon c’est quand même pas très cool, cette femme a tellement d’énergie, d’expérience, c’est une battante et à 32 ans, on est loin de la maison de retraite ! Olivier, si tu nous lis, on peut t’affirmer que Nina, elle peut relever le défi olympique une dernière fois !

Elle a de la ressource Nina, si on ne la voit plus sur les terrains, on la verra certainement à la télé, diplômée en communication, elle aimerait bien travailler dans l’audiovisuel ! Bonne route !

 

Retrouve toutes les interviews ici