Mondial Handball 2019 : 2eme victoire pour les Bleus !

Plus appliquée et précise que face au Brésil pour leur entrée dans ce Mondial de Handball, l’équipe de France a pris samedi soir le meilleur sur la Serbie par 32 à 21 (15-12 à la mi-temps) et se positionne déjà pour la qualification vers le tour principal. Après cette première séquence de deux matches en deux jours, les Bleus bénéficient d’une journée de récupération avant de défier consécutivement la Corée (lundi à 20h30) et le pays hôte, l’Allemagne (mardi à 20h30). 

On commençait un peu à stresser quand la Serbie, avec les doublés d’Ivan Music et de Mijaljo Marsenic, menait 4 à 2, après 9 minutes et que tour à tour, Luka Karabatic puis Mijaljo Marsenic étaient exclus… On l’était un peu moins quand après 15 minutes, les deux formations étaient à égalité, 5-5. Après sa grande performance face au Brésil (16 arrêts), Vincent Gérard était tout aussi précieux avec 6 arrêts et une interception, après 22 minutes (8-8). Dika Mem, trois buts (à 100 %) et Timothey N’Guessan sont alors invités à souffler : Romain Lagarde marque et il est aussitôt imité par Nedim Remili (2 buts). Les champions du monde en titre passent la seconde et mènent 11-9 après 25 minutes. Ludovic Fabregas chipe le ballon et amorce la montée de balle conclue par Luc Abalo. Avec un 5-0 (les Serbes n’ont plus marqué depuis 7 minutes), la France prend le large (13-9) à deux minutes du terme. Le premier acte s’achève par un avantage de +3 (15-12).

Accélération décisive

Mathieu Grebille, Valentin Porte et Adrien Dipanda débutent cette 2e période. Les Bleus accélèrent et comptent cinq buts d’avance, après les buts de Kentin Mahé (7m) et de Valentin Porte, par deux fois. Romain Lagarde multiplie les gestes défensifs et les Bleus en profitent pour marquer sur grand espace. Les Serbes perdent pied et multiplient les pertes de balles (15 ! ). Romain Lagarde inscrit le 20e but tricolore (20-13, 39e). Mathieu Grebille conclu un long enclenchement et porte l’écart à +9. La nuit passée, après la courte victoire face au Brésil, les joueurs ont pris l’initiative de se rassembler dans leur hôtel berlinois, sans le staff. Le debriefing semble porter ses fruits. Kentin Mahé est notamment plus tranchant et Nedim Remili réalise une partie plus aboutie (5 buts). Les Bleus ont mis la main sur le match et s’imposent, dans les grandes largeurs, par 32 à 21. Ils défieront la Corée unifiée lundi avant le BIG MATCH mardi, face au pays hôte, l’Allemagne ! 

Matches du Tour Préliminaire à Berlin (Mercedes Benz Arena) :
Vendredi 11 janvier : Brésil – France : 22-24 (13-16)
Samedi 12 janvier : France – Serbie : 32-21 (15-12)
Lundi 14 janvier à 20h30 : France – Corée
Mardi 15 janvier à 20h30 : Allemagne – France
Jeudi 17 janvier à 20h30 : France – Russie

Retrouve toutes les interviews ici