Mondial de hand : Début idéal pour les Bleus

Vous le savez les kids, on attendait que ça. Le Mondial de Hand a donc débuté mercredi, dans une AccorHotels Arena en folie et pleine à craquer et quel bonheur pour les 15 609 spectateurs (affluence record pour un match de hand en France ! ) qui ont assisté à la Victoire impressionnante des Bleus face au Brésil 31 à 16. Ce n’est que le tout début de l’Aventure ( Karabatic & co savent que la route est longue et qu’il ne faut pas s’enflammer) pour les Experts qui vont enchaîner maintenant  avec deux matchs à Nantes (prochain match vendredi face au Japon) et trois à Metz.


Un petit Zoom sur le Match
Le huitième duel entre les deux équipes a rapidement tourné en faveur des Tricolores avec un écart de +8 creusé après 18’ (11-3), sous l’impulsion d’un Valentin Porte intenable (5/5 à la mi-temps). Face aux Brésiliens, quarts-de-finalistes des Jeux Olympiques de Rio, le duo de gardiens français Omeyer-Gérard était survolté avec des stats de dinguos (14 arrêts sur 21 tirs pour « Titi » Omeyer et 9/18 pour Gérard, élu meilleur joueur de match). Le bilan général de ce premier Match est que les joueurs de Didier Dinart et Guillaume Gille ont au final livré une prestation super sérieuse même si ce fût un peu plus « brouillon » et moins « collectif » en 2ème période avec notamment pas mal de pertes de balles.

FRANCE-SLOVENIE (33-26)

Maintenant Direction Nantes. Et oui, c‘est ce matin que les Bleus partent direction Nantes et son Hall XXL (10 500 places) pour disputer leurs quatre autres matchs du Groupe A, avec une confrontation dès vendredi face au Japon (17h45, en direct sur beIN SPORTS 1). Norvège, Russie et Pologne complètent ce Groupe A.

La réaction du Coach, Didier Dinart :
« C’était l’entame idéale, nous avons eu trois semaines de préparation pour arriver à ce jour, les joueurs avaient à cœur de bien commencer la compétition. Lors du dernier match contre cette équipe du Brésil, en quarts de finale des Jeux Olympiques de Rio, nous avons eu un match vraiment difficile, car c’est une équipe de qualité, ils ont progressivement cédé car nous avons mis l’engagement nécessaire. L’autre point positif, c’est que nous avons pu faire les rotations nécessaires sans puiser dans les organismes. Nous allons continuer à travailler pour monter en puissance à Nantes et terminer la poule du mieux possible. L’ambiance de l’AccorHotels Arena est excellente, l’objectif est d’y revenir dans les meilleures conditions, nous avons eu un avant-goût de la phase finale, mais avant de revenir, le chemin est très long et périlleux. »

STAGE FRANCE

On termine par un coup de gueule de la rédac…

On vous parlait hier des nouvelles règles qui allaient être utilisées durant ce Mondial notamment celle prévoyant que:  chaque équipe peut désormais choisir à tout moment dans le match d’évoluer à sept joueurs de champ en phase d’attaque, et donc sans gardien. Ce qui donne lieu fréquemment à des buts inscrits de loin, notamment de la part du gardien adverse, lors des récupérations de balle. Et c’est bien ça le problème ! En fait, à ce niveau, les risque est que si ce type de buts se multiplie dans un match, cela devient simplement du grand n’importe quoi car cela dénature le jeu et la physionomie d’un match. Mais quel est l’abruti qui a pensé à cette règle ? Des matchs au plus haut niveau mondial , avec des phases de jeu d’une technicité et d’une dextérité incroyables mélangées d’un coup à des buts de gardiens qui tirent de leur cage car celui en face est absent de ses buts, c’est quand même surréaliste, non ?  Voilà , ça c’est dit les kids, ( on dit ce qu’on pense chez les Kopkids ) mais cela ne nous a quand même pas empêché nous régaler et de savourer la perf des Bleus à sa juste valeur: impressionnante.  

Retrouve toutes les interviews ici