Les Bleus qualifiés pour l’Euro 2020 ! ( + Vidéo )

Une bonne chose de réglée, les kids ! En s’imposant en Lituanie, l’équipe de France a décroché son billet pour l’EHF EURO 2020 ! Les Bleus n’ont pas tremblé : ils ont remporté le 5e match de ces qualifications par 37 à 17 (19-9) avec notamment une solide prestation de Yann Genty qui fêtait sa première sélection. À Nantes dimanche (18h), face à la Roumanie, les hommes de Didier Dinart viseront une nouvelle victoire pour terminer positivement la campagne de qualification. Allez hop, passons au descriptif du Match : 

Une première période quasi parfaite avec un super  Yann Genty
Les Bleus se sont simplifiés la tâche en récitant ensuite une excellente partition, tant défensive qu’offensive. Yann Genty (photo ci-dessous) trouve rapidement ses marques et réalise une série de cinq arrêts consécutifs (dont un jet de 7m). De l’autre côté, Romain Lagarde, Nedim Remili, Cédric Sorhaindo et Valentin Porte signent un 7-0 (7-2, 10e). Les Tricolores ne relâchent pas leur étreinte et enchainent avec beaucoup d’engagement et de précision. Kentin Mahé brille aussi sur jet de 7m et porte l’écart à +7 (14-7, 22e). Nedim Remili (7 buts) clôture une première mi-temps presque parfaite avec seulement deux tirs manqués : le premier tir de Nedim Remili puis la tentative, depuis son but, de Yann Genty. Le portier chambérien, international à 37 ans, signe une entrée spectaculaire : 13 arrêts, dont deux jets de 7m, il a été l’acteur brillant du premier acte !

CHAMBERY-MONTPELLIER (33-29)

Une deuxième période pour bien enfoncer le clou 
L’équipe de France est de retour sur le parquet de la Svyturio arena avec des intentions identiques. Didier Dinart procède à des rotations. Dylan Garain, Yanis Lenne, Dika Mem, Melvyn Richardson et Mathieu Grebille sont lancé au relai de leurs partenaires. L’arrière gauche de Dunkerque signe ses premiers buts (3) mais il doit quitter ses partenaires sur blessure après 10 minutes en seconde période. Dika Mem, qui avait été très précieux il y a deux ans ici-même, enfile aussi les buts avant de sortir, lui aussi, sur blessure. Ces deux coups du sort ne brisent pas la dynamique de l’équipe de France qui reste précise malgré les rotations. L’écart croit sans cesse pour atteindre son sommet au coup de sifflet finale : 37 à 17. Yan Genty a poursuivi son festival avec un total de 21 arrêts. Bluffant pour une première ! Touchés dans leur orgueil à Guimaraes, les Bleus ont cette fois livré une excellente partie pour brillamment décrocher leur billet à à l’EHF EURO 2020 dont le tirage au sort se déroulera le 28 juin prochain à Vienne.

ALLEMAGNE-FRANCE (25-26)

Déclaration de Didier Dinart (entraîneur) : « La défaite au Portugal a servi de leçon. Nous avons su tirer les enseignements afin de ne pas commettre les mêmes erreurs. L’équipe a bien tourné ce soir avec de belles entrées. Yan Genty a commencé la partie : il a de l’expérience et il a démontré qu’il avait le niveau international. Il a été élu meilleur joueur du match. Tous les joueurs étaient investis ce soir et ils ont pris du plaisir ».

Retrouve toutes les interviews ici