Handball / Euro 2018 : « Good Game » Croatie, Espagne nous voilà ! (+ Vidéo)

Les Bleus sont qualifiés pour les demi-finales ! Ils affronteront vendredi l’Espagne, notre « meilleure ennemie » au Handball, ça promet d’être chaud ! Victorieux des Croates par 30 à 27 (19-13) dans une ambiance de ouf ( dès leur entrée sur le parquet, les Bleus furent copieusement sifflés par le public croate) , nos Experts ont été fidèles à leur réputation en donnant une impression de maîtrise incroyable alors qu’une revue complète d’effectif a été effectuée !  Prochain Rendez-vous à 18h ce vendredi ! Allez les Bleus ! 

On passe de suite aux meilleurs moments du match ! :

On passe aux STATS’ :
CROATIE – FRANCE : 27-30 (13-19)
Gardiens : Gérard (39 minutes, 7/26 arrêts), Dumoulin (16 minutes, 4/12 arrêts)
Joueurs de champs : Remili (6/8), Lagarde (2/5), Mem (3/8), N. Karabatic (2/3), Mahé (5/6 dont 2/2), Abalo (1/2), Sorhaindo (1/2), Guigou (4/6 dont 0/1), L. Karabatic (3/3), Claire (0/1), Dipanda (2/3), Porte (1/2), Tournat, Caucheteux.
Exclusions temporaires : N. Karabatic (9e), Dipanda (9e et 33e), Remili (25e), L. Karabatic (50e)

Déclaration Nikola Karabatic, source Fédération Française de Handball : « Non, ce ne fût pas un match facile. Bien sûr on savait que l’on était qualifié avant de rentrer sur le terrain, l’enjeu et la pression du coup étaient moindres. Cela nous a permis de joueur peut-être avec plus de relâchement que la Croatie. On ne joue pas beaucoup de match dans des atmosphères aussi hostiles. Nous n’avons pas calculé et montré que l’on était une grande équipe. Peu importe les formules, on se donne toujours à fond. Nous avons été très bons en défense. C’est là que l’on a fait la différence en première mi-temps. Ce n’est pas rien de produire un tel match dans ce contexte. C’est super d’arriver en demi-finale invaincu et avec des matches références comme celui-là. Nous sommes là où nous voulions être. Peut-être que l’on ne nous attendait pas à ce niveau. Place maintenant à l’Espagne. Cela fait un moment que nous ne les avons pas rencontrés en compétition officielle. Ils ont alterné le très bon et le moins bon. A nous de garder le cap. Ce qui nous arrive désormais, ce n’est que du bonus. On ne se croit surtout pas supérieur aux autres équipes ».

 

Retrouve toutes les interviews ici