Hand / CdM : La France écarte le Danemark après un match dantesque (+ Vidéo)

Elles nous auront fait peur jusqu’à la dernière minute, nos Françaises, dans cette demi-finale !! Ça n’aura pas été une partie de plaisir pour se défaire des Danoises qui vont sûrement l’avoir mauvaise. Le match aura été d’une intensité folle du début jusqu’à la fin. 

 

Match des gardiennes

Pour ne pas changer leurs mauvaises habitudes des derniers matchs, les tricolores ont assez mal commencé la rencontre. Notamment avec des pertes de balle, 10 à la 25ème min, et des échecs consécutifs au tir. Estelle Nze Minko en est l’exemple parfait. Après une belle interception de balle pendant une offensive Danoise, elle s’est retrouvée seule face à la gardienne pour au final tirer à côté de la cage.

On va quand même remettre les choses au clair. Si les Bleues n’ont pas été efficaces en phase offensive, c’est surtout à cause des gardiennes du Danemark : Reinhardt et Toft. Elles auront permis à leur équipe de prendre une petite avance au tableau d’affichage, qui montera même jusqu’à 4 buts d’écart. Mais la France aussi compte des gardiennes de haut niveau, et ce n’est pas Laura Glauser qui va nous faire changer d’avis. Grâce à elle, et notamment une parade sur un jet de 7m en fin de 1ère période, les Bleues n’accusaient un retard que de 2 buts à la pause, pour un score de 10 – 12.

 

Une fin de match haletante

Et comme on ne change pas une tactique qui fonctionne parfaitement depuis le début de la compétition, Olivier Krumbholz a fait rentrer Cléopâtre Darleux à la place de Laura Glauser pour la 2ème période, ce qui n’empêchera pas les Danoises de reprendre de l’avance au score et mener 14 – 18 à la 40ème min. Et puis tout s’est accéléré dans les 10 dernières minutes. Pour commencer, les Françaises sont venues égaliser à 20 – 20 grâce à Grâce Zaadi. Ensuite, on a vu se dérouler de nombreux assauts bleus sur la cage Danoise, mais Sandra Toft paraissait imprenable. Il aura fallu attendre un peu de temps avant qu’Alicia Toublanc trouve la faille et donne l’avantage aux tricolores 22 – 21.

Et comme Laura Glauser dans le 1er acte, Cléopâtre Darleux va nous sortir une fin de mi-temps impeccable avec des arrêts plus qu’importants. Les Françaises marqueront leur dernier but à 15sec de la fin du match et portent le score à 23 – 22. On se dit alors que c’est gagné, mais non ! Le suspense aura été présent jusqu’au bout. Les Danoises obtiennent un jet-franc aux 9m sur le gong. La muraille bleue s’est alors élevée pour empêcher le Danemark d’aller chercher les prolongations. Le tir de la Danoise finit dans les mains des défenseuses Françaises et ça envoie l’équipe de France en finale de ce mondial !

 

Les Françaises vont retrouver en finale la Norvège qui s’est assez facilement débarrassée des Espagnoles, hôtes de ce mondial, sur le score de 27 – 21. Une finale qui réunira les deux plus grandes nations du handball féminin du moment. C’est l’occasion rêvée pour l’équipe de France de réaliser un doublé JO – Mondial sur la même année. Cet exploit n’a été réalisé que deux fois, par la Norvège en 2008 et par le Danemark en 1996. Avant ce rendez-vous dimanche à 17h30, on vous fait patienter avec le résumé de la demi-finale en vidéo. 

Retrouve toutes les interviews ici