Le vrai Clasico c’est demain !

On voulait avant tout vous souhaiter de très belles fêtes de fin d’année, les kids ! Profitez bien de cette « trêve » pour vous reposer afin de démarrer 2018 sur les chapeaux de roues. D’autant que ça va être une année riche en évènements sportifs. Avec, par exemple, les JO d’hiver et la Coupe du Monde de football. Des rendez-vous planétaires que votre site préféré va bien entendu vous faire vivre. Pour tout vous dire, à la rédac, on a hâte d’y être ! Mais, en attendant, on termine la semaine avec un  article dédié à un autre évènement, tout aussi attendu , qui va être suivi par des millions de personnes mais qui, lui, se déroule tous les ans… Et même deux fois par an. On veut bien entendu parler du match de Liga entre le Real Madrid et Barcelone. Le célèbre « Clasico » ! Le seul, le vrai, l’unique ! Et au fait…. n’oubliez pas de voter pour votre champion et votre championne préférés (« vote du jour », page d’accueil du site).

 

 

 

Il s’agira du 237e Clasico de l’histoire… Et comme chacun d’entre eux, il devrait être très disputé.

 

 

Duel au sommet
D’un côté la capitale espagnole, de l’autre l’âme catalane… D’un côté les merengue, de l’autre les blaugrana… D’un côté le champion en titre, de l’autre celui qui caracole en tête de la Liga actuellement. D’un côté le meilleur joueur du monde avec ses cinq Ballon d’Or, de l’autre le meilleur joueur du monde, lui aussi, avec ses cinq Ballons d’Or ! Demain samedi, c’est un nouveau duel entre le Real Madrid et Barcelone, les deux plus grands clubs du monde, qui nous attend. Une rencontre au parfum particulier et qui représente beaucoup plus qu’un simple match de football. Parce que ces deux clubs sont véritablement des « frères ennemis ». Et que ce qui les oppose dépasse le cadre purement sportif. Alors, que faut-il attendre de cette confrontation ? En cas de victoire de Barcelone en terre madrilène, les catalans auront certainement éliminé de manière définitive les hommes de Zidane, doubles champions d’Europe et récents vainqueurs du Mondial des Clubs contre le Gremio (ndlr : le Real est la toute première équipe dans l’histoire à conserver sa « couronne » deux fois d’affilée) de la course au titre. Car, pour le moment, le Real pointe déjà à 11 longueurs derrière le leader Barcelone. Certes avec un match de moins, mais tout de même.  

 

Les forces en présence
Il s’agira donc demain de réduire un peu l’écart avant d’espérer réaliser une « remontada ». Pour cela, l’entraîneur français de « la Maison Blanche » devrait disposer de son « onze type »… Autrement dit, celui qu’il aligne depuis le début de la saison. Malgré le coup reçu il y a quelques jours, Ronaldo devrait bien être présent. Tout comme le Galois Gareth Bale, très souvent blessé, et qui pourrait faire son retour mais… sur le banc dans un premier temps. Côté Barcelone, l’ailier français Ousmane Dembélé, trop juste, n’est pas dans le groupe. Tout comme Gerard Deulofeu. Paco Alcacer et Samuel Umtiti sont, quant à eux, tous les deux forfaits. 

 

 

Si Neymar a rejoint Paris, Barcelone possède toujours une attaque « de feu ». Avec Messi bien entendu mais aussi… Suarez.

 

 

Etre à l’heure au rendez-vous
Un mot, enfin, sur l’horaire du match. Car, pour la première fois, le coup d’envoi sera donné à… 13h. Si vous comptez suivre la rencontre en direct, soyez à l’heure au rendez-vous. Un horaire très « matinal » pour un match en Espagne mais qui n’a pas été choisi au hasard. En effet, quand il sera cette heure là, à Madrid, il sera 20h00 à Pékin, 17h30 à New Delhi et 19h à Djakarta. Trois pays (Chine, Inde, Indonésie) qui font partis des états les plus peuplés au monde… et qui constituent également de véritables « cibles financières et commerciales » pour la ligue espagnole de football. Pour séduire ces pays et négocier des droits tv « juteux », c’est le bon moment et… la bonne heure !

 

Retrouve toutes les interviews ici