Un PSG poussif, des français décisifs (+ Vidéos)

Le Paris Saint-Germain s’est imposé en Israël sur le terrain du Maccabi Haïfa, mais le score final ne reflète pas vraiment la physionomie du match. Dans cette même nuit européenne, certains français se sont mis en valeur et ont su être décisifs pour leur club.

 

Un PSG en difficulté mais vainqueur

Malgré une entame de match très offensive avec des opportunités d’ouvrir le score par Kylian Mbappé à la 2ème et 11ème min, le rythme parisien est redescendu d’un ou deux crans. Ce sont même les israéliens qui ont pris le match à leur compte. Ils ont alerté Gianluigi Donnarumma à plusieurs reprises avant de finalement le battre à la 24ème minute sur une reprise de Tjarron Chery

Les joueurs du Maccabi ont failli doubler la mise, mais le but de Frantzdy Pierrot à la 33ème min a été annulé pour hors-jeu. Ce fait de jeu a peut-être fait un électrochoc aux joueurs de Christophe Galtier car Lionnel Messi est allé égaliser quelques minutes après (37ème). Mais la maîtrise du matche restait du côté israélien. Ils ont de nouveau pris d’assaut les cages du PSG avec notamment deux tentatives d’Omer Atzili, sans succès. Au retour des vestiaires, il n’y a pas eu de changements notables. Ce sont une nouvelle fois les joueurs du Maccabi qui se sont montrés offensifs, mais sans être efficaces devant le but. 

Il aura fallu des fulgurances de ses stars pour que le PSG se sorte du piège dans lequel il était tombé. Messi a envoyé Mbappé donner l’avantage à son équipe sur une action simple mais parfaitement menée. En toute fin de match, le score a été aggravé par Neymar qui n’avait pas été très en jambes jusque-là. Le PSG s’impose donc 1 – 3 et prend la tête de son groupe, à égalité de points avec le Benfica Lisbonne qui a battu la Juventus de Turin. Le résultat ne reflète pas vraiment le déroulé du match et ne rend pas hommage à la belle performance du Maccabi Haïfa.

 

Les français se portent bien

Olivier Giroud est vraiment en grande forme en ce moment. Déjà auteur de 3 buts en championnat avec l’AC Milan, il a cette fois ouvert son compteur en Ligue des Champions. Le club italien a obtenu un penalty juste avant la mi-temps, et c’est notre Gigi national qui s’est occupé de le transformer. Théo Hernandez n’a pas été le plus en vue de la partie, mais il a quand même fait le job en faisant la passe décisive sur le 3ème but milanais. En défense, Pierre Kalulu a été plutôt solide même s’il s’est fait balader sur l’action de grande classe qui a amené le but du Dynamo Zagreb. Mike Maignan n’aura été pratiquement pas sollicité du match, à part sur le but et une autre occasion. 

On reste dans les clubs italiens en allant du côté de Naples. Le déplacement en Écosse sur la pelouse des Glasgow Rangers aura mis du temps à se décanter. Les napolitains ont attendu la 68ème min pour enfin marquer et prendre l’ascendant dans le match, alors que les Rangers étaient réduits à 10. Le Napoli a ensuite confirmé en marquant 2 autres buts lors des derniers instants de la rencontre. C’est le dernier but qui va nous intéresser. Il a été marqué par un joueur dont on entendait peu parler récemment. Tanguy Ndombele s’est mué en attaquant pour clôturer parfaitement le match. L’ancien lyonnais a été parfaitement servi par un ancien marseillais : André-Franck Zambo Anguissa

 

Nous n’avons pas parlé de l’Olympique de Marseille, mais vous devez savoir dans quelle situation délicate se trouve le club phocéen en ce moment. 0pts en 2 matchs, est-on reparti pour une nouvelle série de défaites ? Seul l’avenir nous le dira…

Retrouve toutes les interviews ici