Retour sur les tirages au sort des Coupes d’Europe pour les clubs français

On connaît maintenant tous les adversaires des clubs français lors des phases de poules des différentes compétitions européennes de cette saison 2022 – 2023 ! Et on peut dire que certains s’en sortent mieux que d’autres…

 

Le PSG et l’OM ont déjà vu pire

Le Paris Saint-Germain, champion de France en titre, était dans le chapeau n° 1 et évitait donc les plus grosses équipes de la Ligue des Champions. Mais les autres chapeaux possédaient quand même quelques équipes de très bon niveau. C’est le cas par exemple de la Juventus de Turin qui était dans le chapeau n° 2 et qui est tombé dans le groupe des parisiens. Ils vont être accompagnés par le Benfica Lisbonne qu’il ne faut pas sous-estimer, et le Maccabi Haïfa. Le PSG commencera sa conquête du groupe H en accueillant la Juve au Parc des Princes (6 septembre, 21h), avant de se déplacer deux fois de suite en Israël (14 septembre, 21h) et au Portugal (5 octobre, 21h). 

De son côté, l’Olympique de Marseille pouvait tomber sur des mastodontes, vu que le club phocéen était pensionnaire du chapeau n° 4. Mais la chance a été plutôt du côté de la canebière. Les olympiens ont intégré le groupe D où ils retrouveront l’Eintracht Franckfort, champion en titre de la Ligue Europa, Tottenham et le Sporting Portugal. Cette poule semble abordable et équilibrée et l’OM va probablement pouvoir éviter de réitérer son exploit du zéro pointé d’il y a quelques années.

 

Pas de facilités en Ligue Europa

Les groupes de Monaco, Rennes et Nantes ne seront pas des formalités, loin de là. Il va falloir être au taquet tout au long de la compétition. L’AS Monaco va affronter successivement l’Étoile Rouge de Belgrade, Ferencvaros et Trabzonspor. Cette poule est l’une des plus indécises. Rennes va être un peu plus épargné, mais il va falloir quand même au club breton se débarrasser du Dynamo Kiev, du Fenerbahce et de Larnaca. Quant au FC Nantes, il va devoir redoubler d’efforts face à l’Olympiakos, Karabagh et le SC Fribourg.

Dans l’ensemble, les clubs français vont donc probablement avoir du mal à s’extirper de leurs poules, mais n’oubliez pas, les kids, rien n’est impossible pour chacune des équipes, aussi modeste soit-elle, car on sait bien que les compétitions européennes peuvent nous proposer des résultats surprenants !

 

Nice va devoir se sortir d’un groupe piégeux

Les aiglons semblent être bien armés pour aller très loin dans la Ligue Europa conférence, mais il va d’abord falloir s’extirper de son groupe. Et ce ne sera peut-être pas si simple que prévu, puisque l‘OGC Nice va être opposé au Partizan Belgrade, à Cologne et à Slovacko. Si le dernier cité ne risque pas de poser de problème, les deux autres vont être tout sauf une mince affaire… 

Retrouve toutes les interviews ici