Le retour du Racing Club de Strasbourg

Hello les Kids, comment ça va? Aujourd’hui, nous à la rédaction, on est d’humeur nostalgique. En effet, la capitale d’Europe, le Racing Club de Strasbourg est de retour dans le monde professionnel (Ligue 2) depuis le début de l’année après quelques années de galère. Mais comme beaucoup de Français, on aimerait revoir les Strasbourgeois remonter dans l’élite du championnat de France.

ORLEANS-STRASBOURG (3-1)

Tout à reconstruire

En 2011 alors que le club est en train de mourir, les frères Keller (François et Marc) ont pris la main du club pour repartir en championnat amateur de CFA 2. Entraîneur à cette époque, François Keller a du bâtir une équipe en quelques jours pour espérer relancer la machine et le pari est réussi. En deux ans, il remet l’équipe à flot en réalisant une double montée pour repartir en National en 2014

Malheureusement, l’année en national fut assez catastrophique et il laissa sa place à Jacky Duguépéroux, grande légende du club. Ce dernier réalise l’année suivante, une très bonne année pour ainsi finir champion de national et de ramener l’équipe de Strasbourg dans le monde professionnel. Venu pour un seul but, celui de repartir en ligue 2, Jacky Duguépéroux a laissé sa place à Thierry Laurey.

BREST-STRASBOURG (2-1)

Les spectateurs artisans du renouveau du club

Un record d’affluence en CFA, avec plus de 20 000 personnes lors du derby face à Mulhouse, puis une affluence moyenne de 16 000 lors de la précédente saison en National a fait de Strasbourg un ovni dans le monde amateur. Cette ferveur, cette passion n’est pas anodine dans le retour au premier plan de Strasbourg. Aujourd’hui, le club compte pas moins de 7500 abonnés pour cette saison de ligue 2, un chiffre en constante hausse de quoi être tout près des clubs de ligue 1.

Cette année, lors du choc des Racings entre Strasbourg et Lens (3-1), l’enceinte alsacienne a accueilli 22 062 spectateurs soit la meilleure affluence cette année dans le stade de la Meinau. Strasbourg, à la mi-saison, se trouvait à la quinzième place au niveau national avec une moyenne de 15 408 spectateurs. 

Une montée en ligue 1 dès cette année ?

Si l’objectif premier du club est le maintien, le Racing Club de Strasbourg a remporté ce mardi, en match en retard de la 21e journée, son douzième succès de la saison. A douze rencontres de la fin du championnat les Alsaciens se sont emparés de la deuxième place de la Domino’s Ligue 2 avec 43 points, une première depuis le début de saison. Avec 40 buts depuis le début de saison, Strasbourg possède la meilleure attaque du championnat. 

Mais si au classement Strasbourg est bien présent dans la lutte à la ligue 1, Thierry Laurey l’entraîneur, ne veut pas s’emballer et ne parle pour l’instant que de maintien : « Ce dont je suis content, c’est le nombre de points. Ce n’est pas la place. Car avec un nombre de points comme ça, c’est bien engagé pour le maintien. »Et il n’a pas totalement tort, 4 clubs se trouvent juste derrière le Racing Club de Strasbourg. Amiens (3e, 42pts), Reims (4e, 42pts), Lens (5e, 40pts) et Troyes (6e, 40pts) sont à l’affût au moindre faux pas du club alsacien. Quoiqu’il en soit, plus on avance dans le temps, plus la ligue 1 est proche.

Les Kids, grâce à notre partenaire Instat, vous pouvez regarder les statistiques du dernier match du Racing Club de Strasbourg : InStat_22-02-17_Strasbourg_Tours_statistics

Alors les Kids, que pensez-vous du retour du Racing Club de Strasbourg ?  Quelque chose me dit que vous êtes comme nous, content pour eux. On espère la même réussite pour eux durant la fin du championnat et pourquoi pas une montée en ligue 1. Entre-temps les KopKids, vous pouvez toujours réagir sur notre page. A bientôt!

Retrouve toutes les interviews ici