PSG-Barcelone : objectif prendre le quart

Aujourd’hui c’est la Saint-Valentin les kids… la fête des amoureux. Et la soirée promet d’être un peu animée dans les maisons car c’est aussi… le grand retour de la Ligue des Champions. Donc, entre un dîner en amoureux ou un plateau télé, certains vont devoir choisir. Bon, autant être franc : nous, à la rédac, notre choix est fait. D’autant que c’est un plateau royal qui nous attend pour ces 8es de finale. Avec, par exemple, un Bayern-Arsenal et un Real-Naples demain. Ou encore un Manchester City Monaco la semaine prochaine. Mais le « plat de résistance » c’est, dès ce soir, avec l’affiche entre… le PSG et le FC Barcelone.

 

FOOT - LIGUE DES CHAMPIONS - 2015 matuidi (blaise) messi (lionel) *** Local Caption ***
Cette année, le FC Barcelone ne semble pas aussi « invincible » et s’en remet souvent au talent de Lionel Messi.

 

Les clés du match
Ce duel au sommet n’est pas une première puisque les deux équipes se sont souvent croisées ces dernières années en Ligue des Champions. Mais force est de constater, que cela a rarement souri aux parisiens… Pour ne pas dire jamais ! En effet, ils ont été éliminés deux fois par le Barça en quart de finale. Mais en football et sur un match tout est possible ! D’autant que Barcelone n’est pas en pleine forme en ce moment en Liga (même si, le week-end dernier, il a littéralement « atomisé » Alavès par 6 à 0) . Et que plus que jamais, peut être, le club catalan s’en remet au talent de Lionel Messi. Et lorsque celui-ci est « à la peine », le Barça, lui, peine à s’imposer. Pedro Miguel Pauleta, l’ancien attaquant phare du PSG, estime que le club parisien a une chance à condition de ne pas subir et d’aller presser haut les espagnols… « Si on regarde tous les matchs que Barcelone a perdu, on remarque que les adversaires ont toujours fait un pressing haut. A chaque fois que le pressing est haut, Barcelone est en difficulté car c’est une équipe qui aime bien avoir le ballon et construire son jeu. »  Mais attention, toutefois, au retour du bâton. Car, en cas de perte de balle où si les catalans se sortent du pressing, l’attaque de feu du Barça, autrement dit la MSN (Messi, Suarez, Neymar) peut faire… très très mal.  

 

FOOT - LIGUE DES CHAMPIONS - 2015 thiago silva *** Local Caption ***
Le défenseur central et capitaine du PSG, Thiago Silva sera le grand absent côté parisien de ce match aller.

 

Les forces en présence
Côté PSG, le club de la capitale devra se passer de son capitaine, Thiago Silva. Le Brésilien a du, en effet, déclaré forfait hier à cause d’une « gêne persistante au mollet gauche », selon une source proche du club. Une absence qui s’ajoute à celle de Thiago Motta, suspendu pour ce match aller. Pour remplacer l’emblématique capitaine brésilien, l’entraîneur Unai Emery pourrait faire appel à Presnel Kimpembe, 21 ans, qui a déjà disputé seize matchs depuis le début de la saison. Un sacré baptême du feu en Ligue des Champions pour le jeune joueur, formé au club, né à Beaumont-sur Oise et international espoirs. En revanche, Paris pourra compter sur le retour de Pastore, retenu dans le groupe, et sur la grande forme de Cavani, son attaquant de pointe.  

Côté Barça, la mauvaise nouvelle est tombée, elle, le week-end dernier avec la grave blessure d’Alex Vidal (fracture ouverte de la cheville). La charnière centrale devrait être composée de Piquet et du français Umtiti. Avec, sur les côtés, Jordi Alba et Sergi Roberto. Une défense catalane qui pourrait être l’autre clé du match car elle n’a pas toujours démontré sa solidité cette saison. Ce qui pourrait profiter, notamment, à Cavani, Draxler et Lucas si ces trois là étaient alignés ce soir. A moins que l’entraîneur parisien ne nous réserve une surprise… Réponse aux alentours de 20H30.   

 

 

Retrouve toutes les interviews ici