PL : « Boxing Day » et course au titre ! (+ Vidéo)

Le traditionnel « Boxing Day » (journée de championnat entre les fêtes) est en cours en Premier League. Bon, il est un peu spécial cette année,… « day » s’étant transformé en « week »…puisque se déroulant pendant une semaine après la fin de la Coupe du Monde ! Qui a le mieux récupéré de ce Mondial, qui a perdu le rythme, on va en savoir un peu plus après cette folle journée !

 

Londres, ville en effervescence

On a déjà eu le droit à plusieurs derbys londoniens, hier, avec Brentford – Tottenham en ouverture et Arsenal – West Ham dans la soirée. Les Spurs ont eu sacrément chaud aux fesses après avoir été menés 2 – 0. Ils auraient même pu se retrouver avec 3 buts de retard, mais Brentford s’est vu refuser un but par le VAR pour hors-jeu. Tottenham a finalement réussi à recoller au score grâce à leur capitaine Harry Kane (en l’absence d’Hugo Lloris) et Pierre-Emil Höjbjerg. Les Spurs aiment toujours autant se mettre en difficulté ! Ils ne repartent donc de Brentford qu’avec 1pt, un peu léger quand même pour un prétendant à l’Europe.

Arsenal s’est aussi fait peur, mais beaucoup moins longtemps. Les Gunners ont concédé un penalty, transformé par Saïd Benrahma. Cela a surtout eu pour effet de réveiller les joueurs du Nord de Londres qui se sont remis en ordre de marche. Arsenal a quand même attendu la 2ème période pour reprendre l’avantage, malgré une domination constante. En un gros quart d’heure, bim, c’était plié. D’abord Bukayo Saka, puis Gabriel Martinelli et enfin Eddie Nketiah ont marqué entre la 53ème et la 69ème min pour plier le match. 

Le 3ème derby londonien de la journée opposait Crystal Palace à Fulham. Ce match de milieu de tableau attirait moins les regards mais pourtant il y a eu du spectacle ! Fulham a dominé la rencontre, bien aidé par les 2 cartons rouges reçus en face (34ème et 57ème min). Ils ont bien profité de leur supériorité numérique pour aller planter 3 buts dans les cages de Palace. Avec sa victoire, Fulham repasse dans la 1ère partie de tableau et peut donc jouer un rôle dans la course à l’Europe.

 

Les prétendants au titre se bousculent

Avec sa nouvelle victoire, Arsenal continue de mener la danse en tête de la Premier League. Les Gunners ont 7pts d’avance sur leur dauphin actuel, Newcastle. C’est la petite surprise de cette saison. Rachetés il y a tout juste un an, les Magpies sont sur une pente ascendante dont on ne connaît pas encore le sommet. Souvent, les clubs nouvellement rachetés prennent du temps avant de trouver la bonne formule et effectuer les recrutements pertinents sans flamber. Newcastle est sûrement l’exception qui confirme la règle. Encore vainqueurs hier face à Leicester (0 – 3), ce sont de sérieux prétendants au titre qu’il ne faudra surtout pas sous-estimer.

Manchester City reste évidemment le favori n° 1 pour remporter la Premier League, mais ils sont actuellement à 8pts d’Arsenal ! Les Skyblues n’ont pas encore joué leur match de la journée face à Leeds, mais même en cas  de victoire, ils auront encore un petit wagon de retard. Ils ont perdu des points bêtement (juste avant la Coupe du Monde) en perdant à domicile face à Brentford. Liverpool, leur principal concurrent de l’année dernière est dans une situation encore bien plus compliquée. Les Reds ne sont que 6èmes, avec 25pts. Ils ont commencé leur saison par 3 matchs sans victoire et se retrouvent actuellement avec 4 nuls et 4 défaites à leur actif. Compliqué de jouer les premiers rôles avec un bilan aussi mitigé. Peut-être que leur nouvelle recrue, Cody Gakpo, jeune Hollandais révélé aux yeux de tous lors du Mondial, va leur permettre de repartir de l’avant. Espérons que leur victoire d’hier sur Aston Villa (1 – 3) pourra leur servir de tremplin pour « bounce » (à vos dicos, les kids) encore plus haut. 

Retrouve toutes les interviews ici