Paris est magique !

Hier soir se disputait la suite des 8ème de finale de la Ligue des Champions. Avec deux superbes matches qui ont vu le Bayern de Munich écraser les Gunners d’Arsenal par 5 buts à 1 – avec un but somptueux, notamment, d’Arjen Robben – et le Real de Madrid de Zidane prendre le dessus sur Naples sur le score de 3 à 1. Dans cette rencontre, c’est le français Karim Benzema, auteur d’un but, qui s’est distingué. L’occasion, pour lui, de faire le plein de confiance mais aussi de faire taire quelques critiques. Son entraîneur n’a d’ailleurs pas manqué de saluer l’excellence prestation réalisée par Karim Benzema.

 

FOOT - LIGUE DES CHAMPIONS - 2017 cavani (edinson) *** Local Caption ***
Cavani et le PSG ont dominé le « grand » Barça de la tête et des épaules.

 


Une victoire physique, technique et tactique

Mais aujourd’hui, les kids, on tenait absolument à revenir sur l’énorme performance du PSG contre Barcelone. Car ce qu’ont réussi les parisiens est tout simplement… exceptionnel. Avec, à la clé, un score sans appel et une victoire par « K.O. » sur le score de 4 à 0. Ici même, le jour du match, nous vous disions qu’en football tout était possible. Mais on était loin de se douter du scénario qui allait s’écrire sur la pelouse du Parc des Princes. C’est simple… les catalans n’ont tout simplement pas existé. La faute à des joueurs parisiens motivés comme jamais et qui ont livré le match parfait« Ensemble, nous pouvons renverser cette montagne », « Jouez comme des guerriers, vos soldats sont derrière vous », pouvait-on lire sur quelques-uns des tifos déployés dans la « tribune Boulogne ». Des voeux plus qu’exhaussés. Agressifs sur le porteur du ballon, les parisiens ont pris les espagnols à la gorge et mené des « raids éclairs » qui ont mis à mal la défense du Barça. Une victoire qui doit beaucoup au talent et à l’engagement des Cavani, Di Maria, Matuidi, Draxler et compagnie mais également au sens tactique de l’entraîneur Unai Emery qui a su mettre la bonne équipe et le bon dispositif en place pour contrer et étouffer les catalans. 

 

 

FOOT - LIGUE DES CHAMPIONS - 2017 kimpembe (presnel)
La valeur n’attend pas le nombre des années… Presnel Kimpembe l’a démontré de la plus belles des façons devant « Messi and co ».

 

Le roc Kimpembe 
Et dans cette équipe parisienne, on doit bien reconnaître qu’un joueur nous a particulièrement épatés pour ne pas dire… bluffés : Presnel Kimpembe, le défenseur central.  Là encore, nous vous en parlions avant le match en vous disant que le jeune joueur de 21 ans allait vivre un « drôle » de baptême du feu contre la fameuse MSN (Messi, Suarez, Neymar). Et bien… « même pas peur » ! Le joueur formé au club n’a pas tremblé et a livré une copie sans faute, réalisant même une double sortie autoritaire sur Lionel Messi en seconde période qui a laissé le quintuple ballon d’or « le nez dans le gazon ». 
Alors, même s’il ne faut pas encore crier à la qualification – attention au sursaut d’orgueil des espagnols au Camp Nou -, force est de constater que les parisiens ont mis plus qu’un pied « dans le quart ». D’ailleurs, selon les fameuses « stats », jamais une équipe qui a remporté le match aller par 4 à 0 n’a été éliminée au retour. De bon augure donc. Dans tous les cas, le PSG avec cette victoire, a marqué les esprits et affiché ses ambitions pour la suite de la compétition.

Et pour le plaisir, on vous propose de retrouver en vidéo les 4 buts inscrits par le PSG dans cette rencontre déjà historique… 

 

Retrouve toutes les interviews ici