Neymar : portrait d’un surdoué

C’est LE sujet dont tout le monde parle (trop ?) depuis quelques semaines les kids… Celui qui occupe, chaque jour, la une de la presse sportive à coup de nouvelles rumeurs, d’indiscrétions, de révélations… Neymar, quittera t-il le FC Barcelone pour rejoindre le PSG ? Impossible de répondre oui ou non aujourd’hui les kids. D’un point de vue sportif, à la rédac, nous on ne demande que ça. Car ça serait une super publicité pour notre Ligue 1 et pour le football français. D’un point de vue « financier », pour vous parler franchement on est « un peu » plus réservé. Disons le franchement, les sommes avancées pour ce transfert – mais comme pour beaucoup d’autres – nous dépassent totalement et nous semblent démesurées. Imaginez…  222 M€  uniquement pour lever l’option d’achat du joueur, auquel il faudra ajouter son salaire annuel estimé à environ 50 M€ brut (30 M€ net). C’est tout simplement du jamais vu ! Mais on pourrait dire la même chose pour le transfert, lui aussi annoncé, de Mbappé de Monaco au Real Madrid (160 M€ plus 20 M€ de bonus)... Bref, des chiffres à faire tourner les têtes, mêmes les plus froides et solidement « ancrées » sur les épaules. Mais si on a décidé de mettre Neymar à l’honneur aujourd’hui, ce n’est pas pour sa capacité à « générer » de l’argent mais bel et bien pour son talent. Car au-delà de l’aspect financier, c’est d’un véritable surdoué du ballon rond dont on parle… 

FOOT - COPA AMERICA 2011 - ENTRAINEMENT BRESIL - Brazil's NEYMAR DA SILVA SANTOS JUNIORS during a training session ahead the 2011 Copa America soccer tournament near Campana Argentina Tuesday June 28 2011. Argentina will host the Copa America soccer tournament from July 1 to July 24 - © PikoPress
Talent précoce, Neymar devient international brésilien en août 2010. Il a alors 18 ans.

 

Un prodige mais pas un Pelé
Alors, mettons tout de suite les choses au point les kids… Pour nous, à la rédac, il n’y a qu’un Pelé. Et il n’y en aura qu’un seul. le vrai. Comme il n’y a qu’un Zidane. Pourquoi ce mini coup de gueule (ça fait quand même le deuxième en quelques lignes) ? Tout simplement parce que très tôt Neymar a été qualifié comme « le nouveau Pelé ». Comme bien d’autres avant lui, d’ailleurs, Ronaldinho a été le nouveau Pelé, Robinho a été le nouveau Pelé… Bref, dès qu’un jeune talent brésilien fait parler de lui, il est immédiatement comparé à celui qui a remporté trois Coupe du Monde et qui restera le seul et unique« Roi Pelé ». Tout ça pour vous dire que, comme l’ancienne légende brésilienne, vainqueur de la Coupe du Monde 1958 à l’âge de 17 ans, Neymar est du genre… précoce. 

 

 

Le premier match pro à 17 ans
Né le 5 février 1992 à Mogi da Cruzes, ville située à 45 kilomètres de Sao Paulo, le petit Neymar da Silva Santos Junior commence par s’illustrer dans les terrains vagues de Sao Paulo. C’est là qu’il développe cette technique typique des joueurs de rue, faite de crochets courts et de dribbles étourdissants qui « humilient » littéralement les adversaires. Alors qu’il vient de fêter son dixième anniversaire, Neymar s’engage avec le mythique Santos, où commence à briller Robinho et Diego. Santos le club où a été formé un certain… Pelé ! Fantastique dans les équipes de jeunes, il fait ses grands débuts professionnels le 9 mars 2009 à l’occasion du match du championnat entre Santos et Oeste FC. Il remplace le colombien Mauricio Molina à l’heure de jeu. Neymar n’aura besoin que d’une semaine pour inscrire son premier but sous les couleurs de Santos, contre Mogi Mirim. Le premier d’une longue série…

 

FOOT - LIGUE DES CHAMPIONS - 2017 SPAIN - 19th of April: Neymar jr of FC Barcelona during the UEFA Champions League Quarter Final second leg match between FC Barcelona and Juventus FC at Camp Nou Stadium on April 19, 2017 in Barcelona, Spain.. (Credit: Mikel Trigueros / Urbanandsport / Cordon Press)
Neymar rejoint Messi au FC Barcelone en 2013 et forme, aujourd’hui, avec l’argentin et Luis Suarez le trio d’attaque le plus redouté et redoutable en Europe.

 

Champion d’Amérique du Sud U20
Dès lors, tout s’enchaîne très vite pour le petit prodige que tout le monde voit déjà comme la future star du football brésilien.. Devenu titulaire, il signe un nouveau contrat avec Santos qui le lie au club jusqu’en 2015. En 2010, Neymar devient le leader de l’équipe et la mène à la victoire finale en championnat de l’Etat de Sao Paulo, dont il est élu meilleur joueur. La même année, il est sélectionné pour la première fois en équipe nationale du Brésil à l’occasion d’un match amical contre les Etats-Unis et inscrit son premier but sous le maillot de la Selecao. Malgré des performances remarquées, Neymar retourne en 2011 avec ses coéquipiers des U20 (il n’a alors que 19 ans) et remporte le titre de champion d’Amérique du Sud U20, raflant au passage le titre de meilleur joueur et de meilleur buteur (9 buts en 7 matchs).
Deux ans plus tard, en 2013, et à seulement 21 ans, l’attaquant
quitte le Brésil après la Coupe des Confédérations et signe au FC Barcelone où il rejoint Lionel Messi. Montant du transfert ? Plus de 50 millions d’euros.  

Retrouve toutes les interviews ici