Mercato : Il est très fort ce Leonardo !

Lors d’un Mercato, les kids, la principale qualité d’un staff de dirigeants de club est bien sûr d’avoir du nez pour recruter des joueurs de qualité pouvant répondre aux besoins du coach, mais aussi celles d’avoir des nerfs d’acier, de savoir prendre des décisions rapido et de démontrer une résistance à toute épreuve pendant les négos, un mercato réussi pouvant se jouer jusque dans les toutes dernières heures. La preuve avec le PSG et surtout son nouveau directeur sportif, Leonardo !

PSG-RENNES (2-1)

Le Brésilien a encore démontré qu’il n’est pas de ceux qui « gesticulent » trop au début d’un dossier, mais plutôt de ceux qui « dégainent » à la fin, au moment décisif ! Après avoir d’abord profité du travail réalisé par Henrique pour finaliser les recrutements d’Ander Herrera ( libre de tout contrat) et de Pablo Sarabia qui n’a coûté « que » 18 M€, sans oublier ceux du latéral hollandais Mitchel Bakker et du gardien polonais Marcin Bulka ( tous deux engagés pour zéro euro ), « Léo » a ensuite gardé les idées très claires par rapport aux réels besoins du Club en faisant signer les excellents Idrissa Gueye et Abdou Diallo ( photo ci-dessous) pour 32 M€ chacun.

PSG-NIMES (3-0)

Restait ensuite le cas Neymar… »Léo » a alors fait preuve d’une poigne de fer sans céder à la pression, en refusant les offres du Barça et en faisant bien comprendre à Neymar et à son entourage que  » c’était bien lui le patron ». Affaire réglée ( enfin, on l’espère…). Mais c’est pas fini. Léo voulait finir en beauté…et on peut dire qu’il a frappé fort ! Le PSG vient de s’offrir les services, en prêt, de l’efficace attaquant Mauro Icardi qui pourra ainsi pallier aux absences de Cavani & Mbappé ( pendant environ un mois car tous deux blessés) et de Neymar ( suspendu pour les trois premiers matchs de poules en Ligue des Champions ), ainsi que ceux du solide portier Keylor Navas ( photo ci-dessous), notamment vainqueur de trois ligues des Champions, pour un contrat de quatre ans ! Il est… très, très fort, le Léo ! D’autant plus qu’au final de ce Mercato, le PSG, toujours soumis aux règles du fair-play financier, a plus vendu qu’acheté ! 

REAL MADRID-FENERBAHCE (5-3)

On concluera en vous disant que si le PSG peut tirer un grand coup de chapeau à son directeur sportif, certains clubs français ont été moins efficaces…Exemple à Marseille qui n’a pas su trouver d’accord avec le FC Nantes pour le transfert de Valentin Rongier qui était pourtant vraiment ciblé….gloups…il aurait pas un petit frêrot, le Léo, pour l’envoyer un peu bosser du côté du vieux port ? 

Retrouve toutes les interviews ici