Louis Nicollin : un grand Président

Hello les kids. Nous sommes vendredi et vous en avez pris l’habitude, traditionnellement on vous propose une petite « photographie » des principaux temps forts sportifs qui vont se dérouler dans le week-end. Mais, aujourd’hui, on a décidé de bousculer un peu nos habitudes pour rendre hommage à un véritable personnage du football français qui nous a quitté hier, victime d’une crise cardiaque alors qu’il fêtait son 74ème anniversaire. On veut parler de Louis Nicollin, le Président emblématique du  club de Montpellier. « Loulou » comme on le surnommait était une personne « à part » dans le football français...  un monsieur haut en couleurs et « grande gueule » avec ses qualités et ses défauts mais qui ne laissait personne indifférent. Vous retrouverez votre traditionnel « agenda » du week-end demain sur votre site préféré. En attendant, retour sur la vie et la carrière de celui qui était le plus ancien président de Ligue 1.  

 

 

FOOT - D2 - 1979 gasset (bernard) nicollin (louis) nouzaret (robert) *** Local Caption ***   l'(31/12/2014)  L'(06/11/2009) L'(27/01/2017)
Louis Nicollin, au centre, entouré des fidèles Robert Nouzaret et Bernard Gasset.

 

Une histoire familiale et d’amitié
C’est en 1974 que Louis Nicollin est arrivé dans le football. Passionné de ballon rond, ce chef d’entreprise crée le Montpellier Hérault en fusionnant le FS Nettoiement et l’équipe de La Paillade. Le début d’une aventure hors norme qui verra le club passer de la division d’honneur à la Ligue 1 (à l’époque appelé première division) en seulement… 15 ans ! Une aventure qu’il partagera avec ses « complices » et amis fidèles Michel Mézy, Bernard Gasset ou encore Robert Nouzaret… Un club qu’il gèrera de façon « familiale », son fils Laurent en devenant même le président délégué. 

 

FOOT - L1 - 2012 nicollin (louis) giroud (olivier) *** Local Caption ***
Louis Nicollin était très proche de ses joueurs. Ici avec Olivier Giroud quand le « Gunner » était à la pointe de l’attaque de Montpellier.


Une histoire familiale et d’amitié
Très proche de ses joueurs – même s’il n’hésitait pas à les critiquer de manière très virulente parfois – Louis Nicollin aura eu le plaisir de voir des joueurs comme Eric Cantona, Laurent Blanc (il y est resté 8 ans entre 1983 et 1991), Carlos Valderrama ou encore Olivier Giroud porter les couleurs de son club. Côté palmarès, son club de Montpellier a remporté la Coupe de France en 1990 mais surtout été sacré Champion de France de Ligue 1, en 2012, devant le PSG. Un exploit que « Loulou » célèbrera à sa façon en adoptant une coupe de cheveux particulière : une coupe de cheveux en forme de crête aux couleurs de son club.  

 


Un collectionneur de « collectors »

Homme de coeur, de parole et généreux dans l’âme, Louis Nicollin était aussi connu pour ses « punchlines »… ces fameuses petites phrases qu’il pouvait adresser aux autres acteurs du football, à ses joueurs et même à ses entraîneurs avec qui il a eu, parfois, des relations « compliquées ». Mais Louis Nicollin c’était aussi une collection privée de maillots de foot (mais aussi de rugby, de handball, etc.) exceptionnelle. Avec plus de 5 000 pièces dont les maillots de Pelé, Cruyff, Platini ou encore ceux de France 1998. Président du groupe Nicollin, spécialisé dans le ramassage et le traitement des déchets ménagers, Louis Nicollin va incontestablement manquer au football français. 

Retrouve toutes les interviews ici