Ligue des Champions : Une humiliation historique pour le Barça ! (+ Vidéo)

Le Bayern a atomisé le Barça. Après un match qui va rester dans l’histoire, le Bayern de Munich devient tout naturellement le grand favori de cette Ligue des Champions, si spéciale…

FC BARCELONE-OSASUNA (1-2)

Si vous n’avez pas pu regarder ce Barça-Bayern(2-8) ce vendredi soir, vous avez tout simplement raté un moment d’histoire. Au même titre que le Brésil-Allemagne de la Coupe du monde 2014 (1-7). Thomas Müller y était d’ailleurs présent les deux fois, et les deux fois…il a fait très mal à son adversaire.

L’entraîneur catalan Quique Sétien, qui avait choisi de se passer d’Antoine Griezmann, ne devrait pas garder sa place après cette débâcle. Le FC Barcelone n’avait jamais perdu par plus de quatre buts d’écart en Ligue des Champions. Pire, il n’avait jamais connu une telle humiliation en Coupe d’Europe. Covid ou pas Covid, le Bayern était bien trop fort, bien trop puissant.

Ce match est certainement le plus beau de la compétition cette année, et Lyon et Manchester City, qui s’affrontent ce soir pour pouvoir défier ensuite l’ogre Munichois en demi-finale, peuvent trembler…Les Allemands sont les premiers à marquer huit buts dans un match à élimination directe en C1. Et pourtant, son attaquant star, Robert Lewandowski, n’a scoré qu’une seule fois…

Il faut dire que le Bayern est vraiment un rouleau compresseur. Il n’a perdu que quatre fois cette saison et aucune défaite en 2020 ! Hier, il a marqué huit fois alors que les Cochoneros n’ont cadré que sept fois ! Il marque aussi en moyenne 4,5 buts par match. Bref, une machine à gagner.

De son côté le Barça y aura cru pendant une dizaine de minutes…Quand Alaba a marqué contre son camp (1-1, 7e) et quand Messi a ensuite touché le poteau sur un centre (10e). mais l’Argentin n’aura rien pu face à ses bourreaux tant ses coéquipiers ont été dépassés tout au long de la soirée. Ce qui contraste avec le récital du Bayern, qui se sera étendu sur tout le match et qui empêche l’Espagne de placer un seul de ses clubs en demi-finale de Ligue des Champions. Une première depuis 2007.

On notera aussi qu’entré en jeu en fin de match, Coutinho, prêté par le FC Barcelone, donnera une passe décisive et marquera deux fois. Comme si le destin avait décidé d’humilier les Catalans jusqu’au bout.

BAYERN MUNICH-CHELSEA (4-1)

 

Retrouve toutes les interviews ici