Ligue des Champions : le PSG renversé, Rennes continue d’apprendre…(+ Vidéo)

Après le triste « record » de Marseille de mardi, les deux autres Clubs engagés en C1 que sont le PSG et Rennes ont eux aussi permis d’établir une sombre « perf » ce mercredi soir : c’est la 1ère fois que les 3 représentants français en Ligue des Champions perdent lors d’une même semaine depuis octobre 2011 (Lille, Lyon, Marseille)…

On débute par les hommes du PSG qui eux, ont aussi profité de cette défaite (1-2) concédée sur la pelouse de Chelsea, pour réaliser un « record » en interne : c’est la première fois, depuis l’ère quatarie, que le club ne possède que trois petits points après trois rencontres de C1…Thomas Tuchel et ses hommes se retrouvent don dans une super mauvaise posture (on peut toutefois remercier Basaksehir d’avoir battu Manchester United (2-1) !) et ils n’ont maintenant plus le choix : il leur faudra gagner leurs trois prochains de Matchs de C1 à domicile…Vivement que le Groupe puisse y retrouver ses joueurs-cadres que sont Neymar, Mbappé, Icardi et Verratti.

RB LEIPZIG-PSG (2-1)

On les attend impatiemment sur la pelouse car on a bien vu qu’un Di Maria esseulé ne peut faire la différence à lui seul (ouverture du score à la 6e mn mais penalty raté 10 mns plus tard et un peu moins « tranchant » dans le 2eme acte). Les Allemands ont ensuite égalisé par l’ancien Parisien Nkunku (42e mn) puis renversé le Match avec un but de Forsberg (57e sp), le PSG terminant à neuf suite aux exclusions de Gueye (69e) et de Kimpembe (90e). Avec 6 points au compteur, Leipzig a donc rejoint Manchester United en tête du Groupe H.

Une note d’optimisme se confirme toutefois dans cette triste soirée : il est évident que le jeune Kean (photo ci-dessous) pourrait dans un proche avenir compléter la liste de « super héros-sauveurs » parisiens tant il dispose de qualités pour devenir un très très grand joueur. Il lui reste juste à prendre encore un peu de confiance pour être décisif et à « canaliser » son énergie pour que ses gestes techniques soient encore plus efficaces avec moins de déchets dans le jeu. Mais on sent bien, à la rédac’, que son potentiel est énorme avec sa puissance physique qui peut faire un malheur dans les surfaces, ses qualités techniques complétées par une vitalité et une envie débordantes.

ISTANBUL BASAKSEHIR-PSG (0-2)

Du côté de Rennes, l’apprentissage au top niveau européen continue…notamment concernant l’arbitrage…car même si l’équipe de Julien Stéphan (photo ci-dessous) a été logiquement battue sur la pelouse de Chelsea (3-0), le 2eme pénalty sifflé (main totalement involontaire de Dalbert suite à un ballon qui touche d’abord son tibia avant de « ricocher » sur son bras !) et l’expulsion du même Dalbert (triste soirée pour le défenseur brésilien qui avait hérité d’un 1er carton jaune suite à sa grosse faute lors du 1er péno…) en 1ère mi-temps, ont fait basculer la rencontre et sont donc un peu durs à avaler…

NICE-RENNES (1-1)

C’est vrai qu’on essaye constamment de respecter l’arbitre et de rester objectifs à la rédac’, mais là,… Môôôssieu l’arbitre Felix Zwayer a opté pour un arbitrage de « Petit Poucet » et c’est assez insupportable (pour ne pas dire +…). Bref,…les Rennais, avec 1 point au compteur ( comme Krasnodar), se retrouvent bien sûr derniers au classement du Groupe E  (à égalité de point avec Krasnodar(3e) et six points derrière Séville(2e) et Chelsea en tête) tandis que Barcelone s’en est sorti contre le Dynamo Kiev (2-1) et que la Juventus a dominé Ferencvaros à Budapest (1-4).

Place à la 3e journée de Ligue Europa ce jeudi soir, avec Nice qui se rend à Prague (18h55) pour défier un Slavia décimé par le Covid-19, puisqu’il ne dispose plus que de 14 joueurs opérationnels dont « peu de défenseurs » selon son coach qui a dû faire appel à 5 joueurs de l’équipe B et des juniors…On retrouvera aussi les Dogues de Lille qui vont devoir montrer les crocs sur la pelouse du Milan AC, actuel leader de la Serie A.

Retrouve toutes les interviews ici