Ligue des Champions : Le cauchemar barcelonais

La messe est dite, les kids…Les clubs français seront donc absents du top 8 de la Ligue des Champions pour la deuxième année d’affilée…On s’était pourtant pris à rêver à un exploit des Lyonnais face au Barça en 8e retour de l’épreuve-reine européenne mais les Gones ont vécu un cauchemar, mercredi soir au Camp Nou, et nous avec… Un score de 5-1 pour les Catalans avec un Lionel Messi encore incroyable, qui a réussi à répondre à distance au triplé de son rival Cristiano Ronaldo inscrit lors du match de la Juve face à l’Atlético, mardi soir. L’Argentin a de nouveau sorti un match incroyable au moment où il le fallait, avec un doublé et deux passes décisives ( penalty marqué en panenka (18e), un but qui tue le match à la 78e en ridiculisant deux défenseurs lyonnais sur un dribble, sans oublier un doublé de passes décisives pour Gerard Piqué (81e) et Ousmane Dembélé (86e)…. Et en rajoutant Philippe Coutinho qui avait entretemps alourdi le score à la 31e, le compte est bon et on arrive à ce score-fleuve qui porte bien sûr le club catalan en quart de finale. Un quatorzième consécutif d’ailleurs, ce qui pose une « petite » différence de standing… ! 

Même si l’OL a concédé un penalty qui n’aurait jamais dû exister (sifflé sur un tacle de Jason Denayer sur un Suarez qui n’a rien perdu de son vice légendaire avec un appel au VAR défaillant qui a servi à nada ! ) ) et bien que le brave et valeureux Antony Lopes ait dû sortir car K.O debout en début de match, on ne voyait sincèrement pas les Gones se qualifier, compte tenu de leur niveau de jeu sur l’ensemble de la rencontre. Comme paralysés par l’enjeu en tout début de rencontre alors qu’on pensait les voir se projeter comme des morts-de-faim, ils ont tout de suite subi les assauts barcelonais sans pouvoir réagir avec un système de jeu en où ils n’ont pas su tenir le ballon. Ce qui est catastrophique à ce niveau de la compétition face à un Barça qui n’a de cesse de mettre du pressing et de tuer le match aux moments choisis avec une précision d’horloger suisse ! Et même lorsque les Gones ont remis le pied sur le ballon pendant une quinzaine de minutes, c’était trop peu pour pouvoir rivaliser avec ces catalans et ce Messi qui ne loupe aucune occasion pour crucifier tout espoir au moment même où il apparaît dans la cabessa de ses adversaires.  

RENNES-ARSENAL (3-1)

Pendant ce temps là…Les Reds de Liverpool, finalistes la saison passée, se sont également qualifiés pour les quarts de finale après une superbe victoire sur le terrain du Bayern Munich (1-3) avec un doublé de Sadio Mané et un énooorme Virgil van Dijk… et tous nos espoirs reposent dormais sur les crampons des Rennais, encore en lice en Ligue Europa. Les Bretons seront à Londres pour affronter ce soir Arsenal avec un avantage de deux buts acquis lors de la victoire au Roazhon Park, au Match aller (3-1). ALLEZ LES BRETONS ! On compte sur vous ! 

Retrouve toutes les interviews ici