Ligue des Champions : ça passe pour Lyon ! ( + Vidéo )

Après sept années d’absence, les Gones de Lyon vont retrouver les 8emes de Finale de la Ligue des Champions et ce n’est que c’est mérité ! Ils sont allés la chercher avec les tripes cette qualif’ à Kiev, face au Shaktar Donestsk sous une neige et dans un froid de gueu, et en ne se laissant pas déstabiliser par un nombre incroyable d’occasions manquées avec 11 tirs en faveur de Lyon contre 1 seul pour le Shakhtar mais pour terminer la première période avec un but encaissé ! La délivrance est venue de Nabil Fékir, encore une fois le meilleur Lyonnais sur le terrain, au terme d’un exploit individuel comme lui seul peut le faire, à la 65e minute. 

Il n’aurait pas du tout été scandaleux que les Gones ramènent d’ailleurs les trois points d’une victoire tant ils ont dominé le Match, mais aucun regret à avoir car comme Manchester City a battu Hoffenheim (2-1), les hommes de Bruno Genesio ne pouvaient de toute façon espérer mieux qu’une deuxième place dans ce groupe F. La qualif’ pour les 8emes de Finale est le plus important, une nouvelle compétition débute maintenant et c’est Jean-Michel Aulas qui a le sourire avec les 53 millions d’euros, hors droits télé, maintenant acquis avec cette qualif’, qui constituent un super joli cadeau de Noël

PSG-LYON (1-1)

Pour les autres résultats de la soirée, il est à noter que le Real Madrid ( déjà qualifié ) a pris une petite claque en encaissant trois buts à Santiago-Bernabeu ( mais avec une équipe largement remaniée ) face au CSKA Moscou (0-3). Et pour ce qui est d’un tour d’horizon du Top 16 des cadors européens ( huitièmes de finale donc 16 équipes engagées ), on retrouvera donc notamment quatre clubs anglais (Liverpool, Manchester City, Manchester United, Tottenham), trois clubs espagnols (Real Madrid, FC Barcelone, Atlético Madrid), trois clubs allemands (Dortmund, Bayern, Schalke), deux clubs italiens (Juventus, Roma) et…. deux clubs français (PSG, Lyon) !

LYON-RENNES (0-2)

On conclue par la Ligue Europa car ce soir, le Stade Rennais ( qui a d’ailleurs confirmé jeudi Julien Stephan (photo ) à son poste de coach jusqu’en 2020 ), troisième de son groupe avec deux points de retard sur Astana, doit absolument gagner face à son adversaire kazakh  pour se qualifier en 16es de finale, comme les Girondins de Bordeaux face à Copenhague, même si les Girondins, eux, n’ont plus leur destin en mains. 

Retrouve toutes les interviews ici