Ligue 1 – Marseille / Bordeaux : 44 ans plus tard…

Il leur en aura fallu du temps, aux Marseillais, pour décrocher un nouveau succès à Bordeaux. Mais ça y est, la  » Bonne Mère » doit être satisfaite car le jour de la délivrance est enfin arrivé. 44 ans de disette enfin effacés. Les Olympiens ont décroché un succès à double répercussion.

 

Pas le meilleur match de la saison

On commence par vous avouer que même si le résultat du match revêt un caractère historique dans l’histoire des deux Clubs, on aura beaucoup plus de chances d’oublier rapido le contenu de la rencontre qui n’a vraiment pas été à la hauteur de l’événement…Sûrement la faute à Oh Macron (non désolé, les kids, erreur de frappe,… faut pas déconner quand même…)…au Omicron qui a plus qu’affaibli les 2 équipes et à un huis clos qui n’a pas contribué à ce que les Girondins se transcendent…

C’est l’OM qui a dominé en grande partie le match, avec une possession à 66% et 18 tirs en direction du but Bordelais contre 6 adverses. Et à force de mettre la pression sur leurs adversaires du jour, les Marseillais les ont poussés à la faute. Benoit Costil s’est raté sur un dégagement qui a directement atterri sur Cengiz Under. Le Turc ne s’est pas fait prier pour aller transpercer la défense et envoyer le ballon au fond des filets à la 37ème min. Les Bordelais tenteront de se révolter,..mais bien trop gentiment. Et Hwang Ui-Jo a manqué l’immanquable juste avant la pause.

Au retour des vestiaires, les joueurs de Vladimir Petkovic ont voulu mettre + de rythme dans leur jeu. Mais cela n’aura duré une petite vingtainede minutes. Et après? Plus rien…A tel point que même les Phocéens se sont relâchés dans leur jeu même si quelques offensives ont perduré sur la cage de Benoît Costil. Bordeaux a pu d’ailleurs remercier son gardien avant le coup de sifflet final car après peut-être l’avoir détesté pour son erreur, il aura fait des parades importantes pour maintenir encore un mince espoir d’égalisation au score.

Mais au final, le score restera bien inchangé et l’OM s’imposera enfin en terres Girondines 1 – 0. Ce qui permet aux Marseillais de prendre seuls, provisoirement, la 2ème place du championnat.

 

Une victoire qui compte double

La victoire de l’OM les propulse donc seuls dauphins du PSG, en attendant le match de l’OGC Nice qui se déplace chez le Stade Brestois. Les joueurs de Jorge Sampaoli se remettent donc, l’air de rien, en route vers une qualification directe en Ligue des Champions. 

Si cette victoire revêt un aspect historique pour le club, elle est surtout libératrice pour tous les supporters Olympiens. qui l’ont attendu pendant tellement de temps. Libération folle lorsque les joueurs ont été accueillis à Marseille comme s’ils avaient décroché la coupe aux grandes oreilles ! Ambiance un peu surréaliste mais bien significative de l’amour des fans envers leur club de cœur

Retrouve toutes les interviews ici