Les clubs français en Europe ?

Toutes les coupes européennes ont terminé leurs huitièmes de finale. On va pouvoir dresser un premier bilan des clubs de l’hexagone et voir ce qu’il va se passer ensuite…

 

Ligue des champions : Paris tragique, Lille logique

On a déjà évoqué le cas du PSG et de sa défaite catastrophique face au Real Madrid. On n’en rajoutera pas plus ici. Le LOSC, de son côté, était déjà mal embarqué après le match aller perdu 2 – 0 à Stamford Bridge. Le match retour s’était bien lancé avec l’ouverture du score d’Yilmaz. Mais les Blues de Chelsea ont montré de quoi était capable le champion d’Europe en titre et s’est imposé au final 1 – 2 grâce à Pulisic et Azpilicueta. On n’a donc plus de clubs français dans la course à la coupe aux grandes oreilles. 

Le tirage au sort des quarts de finale :

Image

 

Ligue Europa : le Portugal réussit à l’OL, pas à Monaco

La double confrontation franco-portugaise s’est soldée par un match nul. Lyon a sorti Porto et Braga a sorti Monaco. Les Lyonnais ont été plus qu’avisés d’aller remporter le match aller sur le terrain des Portugais. Même s’ils ont cru se faire remonter dans les derniers instants avec un but finalement refusé pour Porto. Le résultat du match retour s’est dessiné très rapidement avec des buts à la 13ème min et à la 27ème min. Moussa Dembele a d’abord ouvert le score pour l’OL avant que Pepe ne vienne remettre les deux équipes à égalité. Le score n’a plus bougé après et le match nul a permis aux Lyonnais d’atteindre les quarts de finale de la compétition. Ils y retrouveront le club anglais de West Ham.

Monaco n’a pas eu la même réussite, parce qu’avec un même résultat au match retour, les hommes du Rocher n’ont pas assuré lors de leur déplacement à Braga. Là-bas, ils se sont inclinés 2 – 0 et étaient déjà au bord de l’élimination. Et ça n’a pas raté, malheureusement.

Le tirage au sort des quarts de finale :

Image

 

Ligue Europa Conférence : l’OM reçu, Rennes déçu

Le Stade Rennais y aura cru jusqu’aux dernières secondes du match retour contre Leicester. Après un match aller perdu en terre anglaise 2 – 0, les bretons ont poussé tout le long du match retour pour décrocher au moins la prolongation. Ils ont très rapidement ouvert le score grâce à Bourigeaud à la 8ème min. Mais les Foxies sont revenus au score à la 51ème min, la faute à l’ancien Stéphanois Fofana. La mission augmentait en difficulté, mais pas de problèmes pour les Rouges et Noirs. Tait a remis en route la machine et Rennes n’était plus qu’à 1 but de la prolongation. Mais le score n’évoluera malheureusement plus jusqu’au coup de sifflet final. Certains regretteront l’absence du VAR dans cette compétition parce qu’une main d’un défenseur anglais en pleine surface aurait pu être sifflée dans les dernières minutes du match et offrir un penalty. Le constat reste que Rennes s’est fait éliminer, encore un club tombé pour la France.

L’Olympique de Marseille, de son côté, s’est fait peur, mais a réussi à franchir l’obstacle qu’était le FC Bâle. Les Suisses avaient pourtant ouvert le score à l’heure de jeu, remettant les deux équipes à égalité sur les deux matchs. Si le score n’avait pas changé, l’OM aurait pu s’en vouloir, et surtout Harit qui a manqué un penalty à la 35ème min. Mais ouf de soulagement, Under est venu délivrer les phocéens avec une demi-volée pour remonter à 1 – 1. Et dans le temps additionnel, Rongier a scellé la qualif’ marseillaise après un bon centre en retrait de Gendouzi. Score final 1 – 2. L’OM sera opposé en quart de finale au PAOK Salonique.

Le tirage au sort des quarts de finale :

Image

Retrouve toutes les interviews ici