Le nul du Barça relance la course vers le titre en Espagne ! (+ Vidéo )

Alors qu’Antoine Griezmann prenait cette fois place sur le banc, le FC Barcelone n’a pu faire mieux que match nul à Séville. Le Real Madrid peut passer premier dès dimanche !

REAL MAJORQUE-BARCELONE (0-4)

C’est peut-être un soulagement pour les fans d’Antoine Griezmann ; s’il est moins en vue depuis la reprise du championnat espagnol, son club ne s’en sort pas mieux sans lui. Pas supérieur à son adversaire, le FC Barcelone a concédé le match nul face au FC Séville, 3e de la Liga. Le Real Madrid, qui se déplacera sur la pelouse de la Real Sociedad (6e), pourrait donc dépasser le Barça et prendre la tête du championnat, à 8 journées de la fin.

699 ! C’est le nombre de buts qu’à marqué Lionel Messi dans sa carrière. Alors que ses nombreux supporters attendaient le 700e face à Séville, il n’est pas venu. La faute à une performance en demi-teinte. Mais ne vous inquiétez pas, le numéro 700 ne devrait pas tarder à arriver.

Si le génie argentin a eu du mal dans le jeu, il aurait pu marquer sur coup-franc. A la 21e minute, alors que 4 joueurs se trouvaient dans le mur et qu’un autre était au sol pour empêcher une frappe à ras de terre, c’est Jules Koundé, un 6e joueur, qui s’est précipité sur sa ligne pour sortir la frappe du Ballon d’Or

Mais Messi reste Messi, et même les arbitres semblent en être fans à certains moments. Celui de la rencontre, José Luis Gonzalez Gonzalez (non, non, les kids, il n’y a pas un « Gonzalez » de trop), n’a même pas averti La Pulga, alors qu’il avait poussé Diego Carlos, le défenseur sévillan. 

Antoine Griezmann, lui, est resté sur le banc jusqu’à la 79e minute, alors qu’il s’agissait d’un match hyper important pour son équipe. L’ancien joueur de Toulouse, Martin Braithwaite, est même rentré en jeu avant lui ! Finalement, c’est le FC Séville qui peut nourrir quelques regrets, car Ocampos, par deux fois (55e et 83e) et Reguilon (76e), auraient pu donner la victoire aux Andalous. S’il y a eu un vainqueur lors de cette rencontre, c’est donc bien le Real !

ATLETICO MADRID-SEVILLE FC (2-2)

Retrouve toutes les interviews ici