Infos Mercato !

Alors les kids, il fait chaud ? Le marché des transferts, lui, est bouillant. Les agents tournent à plein régime et certains clubs font chauffer la planche à billets pour faire venir les joueurs qu’ils ont ciblés.

 

Du mouvement en Ligue 1

L’AS Monaco cherche à s’attirer les faveurs de joueurs étrangers. Et le club du Rocher a déjà réussi à faire venir le japonais de 27 ans Takumi Minamino. Il arrive en provenance de Liverpool, où il n’a pas su se faire une place. Le coût de son transfert s’élève à 15 millions d’€. Un autre homme pourrait arriver sur le bord de la Méditerranée. Il s’agit de Breel Embolo. Le suisse du Borussia Monchengladbach aurait déjà donné son accord aux dirigeants de Monaco. Il ne reste plus qu’à convaincre le club allemand de lâcher une de ses armes offensives.

Le Stade Rennais est tout aussi actif pendant ce mercato. Et l’arrivée la plus marquante de ces derniers jours est celle de Steve Mandanda. L’ex portier de l’Olympique de Marseille a décidé de continuer sa carrière de l’autre côté de la France. C’est un choc pour les supporters marseillais, mais aussi pour Alfred Gomis qui voit sa position de n° 1 dans les cages bretonnes remise en question. Un autre champion du Monde était attendu à Rennes dans les prochains jours, mais ça semble ne plus être une priorité. Samuel Umtiti a été pendant un temps en haut de la liste de course des Rouges et Noirs, mais ce n’est plus le cas actuellement. L’intérêt des bretons semble avoir disparu.

Le LOSC est à la recherche d’offensivité pour pouvoir retrouver le haut du classement de la Ligue 1 la saison prochaine. Le club nordiste s’est donc empressé de recruter deux joueurs qui correspondent à ces attentes. Le premier, Mohamed Bayo, arrive de Clermont-Ferrand pour une durée de 4 ans. Le montant du transfert est autour de 14 millions d’€. Le deuxième est Rémy Cabella. Libre de tout contrat après un peu moins de 6 mois passés à Montpellier, il va arriver à Lille afin de mener les attaques des Dogues jusqu’au but adverse.

L’arrivée de Gianluca Scamacca au Paris Saint-Germain semble se compliquer. Sassuolo souhaiterait boucler un transfert entre 45 et 50 millions d’€, mais le PSG n’est pas prêt à investir autant. Les dirigeants pourraient offrir jusqu’à 35 millions d’€ maximum. Cette absence d’accord sur le prix à payer ralentit les négociations et pourrait même faire capoter le transfert. On reste en Italie, mais plutôt vers le nord avec la Juventus de Turin qui a fait le joli coup de l’été en récupérant Angel Di Maria. L’argentin était libre après la fin de son contrat au PSG, qu’il n’a pas souhaité renouveler. À la Juve, il va retrouver le n°22, qu’il portait déjà quand il jouait au Real Madrid.

 

La scène européenne est aussi active

La Juventus de Turin aura fait un mercato 5 étoiles au milieu de terrain. Après avoir recruté Di Maria, c’est Paul Pogba qui fait son grand retour. La garde alternée du joueur français entre Manchester United et la Juve continue, et c’est au tour des italiens de s’en occuper. United cherche donc un nouveau maître à jouer maintenant que la Pioche est parti. Les dirigeants mancuniens ont jeté leur dévolu sur Frenkie De Jong. Le FC Barcelone et ManU semblent avoir trouvé un accord pour un transfert, mais c’est le joueur qui pourrait tout faire rater car il ne semble pas prêt à quitter la catalogne pour l’instant.

Le Barca va faire un mouvement auquel on ne s’attendait plus. Le club Blaugrana va prolonger Ousmane Dembélé. C’était plutôt la porte de sortie qui était désignée à l’attaquant français, mais peut-être que l’arrivée d’Aubameyang lors de la trêve hivernale a fait changer les choses. Une autre arme offensive va probablement rejoindre une ligne d’attaque déjà bien étoffée. Robert Lewandowski ne devrait pas tarder à arriver au Camp Nou. Après que le Bayern Munich ait fermé la porte à un départ, le club bavarois a décidé de se montrer plus ouvert. La somme réclamée pour le polonais reste quand même importante, mais Barcelone compte bien sortir le chéquier pour récupérer Lewan. Le transfert devrait s’élever à 50 millions d’€, sans compter les bonus qui suivront.

Retrouve toutes les interviews ici