Espagne : le Barca ne fait pas de détails ! (+ Vidéo !)

Pour son premier match après la longue coupure dûe au coronavirus, le Barca s’est largement imposé à Majorque (0-4) et prend 5 points d’avance sur son rival de toujours, le Real Madrid. Alors, heureux de retrouver Messi et compagnie ?

FC BARCELONE-REAL SOCIEDAD (1-0)

Très souvent, quand on s’arrête pendant aussi longtemps, c’est dur de redémarrer. On l’a vu hier dans le match entre la Juventus et le Milan AC. Mais le FC Barcelone fait rarement les choses comme les autres. Après seulement quelques secondes, tout le monde était capable de comprendre que les Catalans restaient au-dessus du lot en Espagne.

Très rapidement, donc, dès la première action de jeu, les coéquipiers de Lionel Messi ont fait savoir qu’ils n’étaient pas là pour rigoler. Jordi Alba est toujours aussi précis et Arturo Vidal, bien qu’il ne soit pas toujours titulaire, prouve qu’il a une place importante et l’a montré en marquant de la tête (2e, 1-0).

Pour notre champion du monde Antoine Griezmann, les choses restent néanmoins toujours aussi compliquées. Lorsque Quique Setién, l’entraîneur Blaugrana, a fait rentrer Luis Suarez à la 56e minute, c’est bien le Français qui est sorti, contrairement à Martin Braithwaite, buteur en première mi-temps (37e, 2-0), qui est lui resté sur la pelouse.

Ousmane Dembélé étant blessé et Clément Lenglet suspendu, le seul Français restant était Samuel Umtiti qui s’est contenté d’une place sur le banc, car le jeune Uruguayen Ronald Aruajo était titulaire pour la première fois de sa carrière en Liga. Sale journée pour les tricolores du Barca. 

Un Barca qui déroulera en fin de match, avec des buts de Jordi Alba (79e, 3-0) et de Lionel Messi (90+3e4-0), même s’il a été inquiété en première mi-temps, notamment par le « Messi Japonais« , Takefusa Kubo, prêté par le Real Madrid et ancien joueur… du FC Barcelone.

Avec un Lionel Messi pas encore totalement en jambes, mais auteur d’un but et de deux passes décisives, le FC Barcelone compte maintenant 5 points d’avance sur le Real. La bande à Zizou à l’occasion de resserrer l’écart face à Eibar ce dimanche.

BARCELONE-MAJORQUE (5-2)

Retrouve toutes les interviews ici