Coupe du Monde 2018 : un tirage au sort chanceux pour les Bleus ?

C’est fait les kids ! On connaît désormais le sort réservé à l’équipe de France de football pour la prochaine Coupe du monde de Foot qui se déroulera en Russie du 14 juin au 15 juillet 2018. La 21eme de l’histoire. La rédac’ de votre site préféré a suivi ça de près et vous dit tout sur le tirage qui vient d’être effectué depuis le Kremlin à Moscou…

 

 

Si les Bleus se défont du Pérou (mais aussi de l’Australie et du Danemark), ils pourraient retrouver Messi en 8e de finale.

 

 

Un tirage plutôt clément
Autant l’admettre tout de suite. Cela aurait pu être beaucoup plus difficile pour les hommes de Didier Deschamps. Placé dans le premier chapeau, la France aurait, en effet, pu croiser la route de l’Espagne – présente dans le deuxième chapeau – dès la phase de poules. Çela ne sera pas le cas et les Bleus peuvent s’estimer heureux. Même s’il ne faut jamais sous estimer un adversaire et que dans le foot … tout est possible. Mais avec le Pérou, le Danemark et l’Australie dans son groupe C, la France a toutes les raisons d’envisager l’avenir avec optimisme. Le premier match face à l’Australie se jouera le samedi 16 juin à Kazan. La France enchaînera avec le Pérou le jeudi 21 juin, à Iekaterinbourg, et terminera au stade Loujniki de Moscou face au Danemark le mercredi 26 juin.  

 

 

L’Argentine de Messi en 8èmes ?
La France n’a pour le moment jamais rencontré l’Australie ni le Pérou en compétition officielle. Il s’agira donc d’une grande première. Les péruviens n’avaient d’ailleurs plus participé à un Mondial depuis 1982. 5emes de l’édition 2016 de la Copa America, ils faisaient figures de « petit poucet » dans le chapeau 2. En revanche, les Français connaissent bien le Danemark. Une nation qui leur rappelle de mauvais souvenirs (défaite 2-0 lors de la Coupe du Monde 2002 et élimination dès le premier tour pour les Bleus) mais aussi de très bons… Avec une victoire 2-1 en 1998 lors du troisième match de poule. On notera d’ailleurs que cette année là (où la France remporte la Coupe du monde), elle était dans le chapeau 3 ! Alors, hasard ou signe du destin ? L’avenir nous le dira. Si elle sort première du groupe C, la France sera opposée au deuxième du groupe D composée de l’Argentine, l’Islande, la Croatie et le Nigeria.

 

 

 

Entrée en matière corsée pour Ronaldo qui va rencontrer ses amis du Real lors d’un duel Portugal-Espagne chaud bouillant.

 

 

Un Portugal-Espagne qui promet
A propos des autres Groupes, il n’y a pas véritablement de « groupe de la mort »… Vous savez, les kids, ce groupe qui « tue » et que tout le monde veut éviter car il ne regroupe que des nations de poids. En revanche, il y a quelques belles affiches annoncées. A commencer par un certain… Portugal-Espagne. La rencontre entre les deux nations aura lieu le vendredi 15 juin à Sotchi. Le Maroc d’Hervé Renard et l’Iran complètent ce groupe B. Autre groupe à surveiller de près : le G avec un duel Belgique-Angleterre. Allez hop, pour conclure,  on vous laisse découvrir ci-dessous la composition de tous les Groupes. 

Groupe A : Russie, Arabie Saoudite, Egypte, Uruguay

Groupe B : Portugal, Espagne, Maroc, Iran

Groupe C : France, Australie, Pérou, Danemark

Groupe D : Argentine, Islande, Croatie, Nigeria

Groupe E : Brésil, Suisse, Costa Rica, Serbie

Groupe F : Allemagne,Mexique, Suède, Corée du Sud

Groupe G : Belgique, Panama, Tunisie, Angleterre

Groupe H : Pologne, Sénégal, Colombie, Japon

Retrouve toutes les interviews ici