Coup de tonnerre ! Manchester City exclu des Coupes d’Europe pour les deux prochaines saisons !

C’est un véritable séisme qui vient de frapper l’Europe du football, et principalement le club de Manchester City, le double-champion d’Angleterre. Qualifiés cette saison pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions (les Citizens rencontreront le Real), les Sky Blues sont soupçonnés d’avoir trafiqué leurs comptes pour respecter les règles du Fair-play financier. Adopté en 2010, il doit empêcher les clubs les plus riches du continent de dépenser leur argent un peu n’importe comment. S’ils ont un déficit de 30 millions d’euros sur les trois dernières saisons, ils encourent des sanctions. Prenons un exemple, pour que vous compreniez rapidement, les kids : si un club, au hasard, le PSG, gagne sur les trois dernière saisons, 500 millions d’euros, il ne pourra pas dépenser plus de 530 millions d’euros, sous peine de sanctions.

MANCHESTER CITY-MANCHESTER UNITED (1-2)
C’est cette règle qu’aurait enfreinte le club de Manchester City, sur la période 2012-2016 (et qui aurait donc essayé de trafiquer ses comptes pour passer entre les mailles du filet) et qui aurait contraint l’UEFA à exclure le club des Coupes d’Europe pour les deux prochaines saisons mais aussi à lui infliger une amende de 30 millions d’euros ! Nouvelle question, comment peut-on trafiquer des comptes ? Dans le cas de Manchester City, ce sont les revenus issus des contrats de sponsoring qui auraient été gonflés. Nouvel exemple : imaginons que le sponsor maillot de Manchester City lui rapporte 20 millions d’euros par an. Le club peut tenter de déclarer qu’il lui rapporte 25, 30 ou même 40 millions d’euros par an, ce qui est évidemment illégal !

MANCHESTER CITY-EVERTON (1-1) 
La situation est vraiment critique pour le club de Pep Guardiola, mais tout n’est pas encore perdu. Manchester City va se tourner vers le TAS (le Tribunal arbitral du sport), dans le but de faire annuler cette sanction. Le PSGGalatasaray et le Milan AC ont par le passé réussi à faire lever les sanctions qu’ils encouraient à l’époque. Si le club anglais ne parvenait pas à empêcher cette suspension, il serait fort à parier que les nombreux talents de l’équipe (Kevin de Bruyne, Bernardo Silva, Gabriel Jesus…) soient tentés de partir voir si l’herbe est plus verte ailleurs…

Retrouve toutes les interviews ici