Allemagne : le Dynamo Dresde en quarantaine !

Alors que les championnats allemands de football doivent reprendre la semaine prochaine, l’équipe du Dynamo Dresde, qui évolue en deuxième division, a été placée en quarantaine car deux membres du club ont été testés positifs au Covid-19L’équipe ne peut donc pas disputer son premier match, qui a été reporté.

CORONAVIRUS : REPRISE DU CHPT D'ALLEMAGNE LE 16 MAI

Après une longue période de confinement, les joueurs du Dynamo Dresde ( comme ceux des autres équipes allemandes ), avaient enfin obtenu l’autorisation du gouvernement pour aller s’entraîner et dimanche prochain, ils devaient même rependre leur championnat face à Hanovre. Mais ça c’était avant…le club a été placé « en quatorzaine ». 

Ralf Minge, le patron de la section sportive du club, a en effet indiqué que les joueurs ne pourront ni s’entraîner, ni jouer de match durant les 14 prochains jours. Alors que la ligue de football allemande a multiplié les tests pour assurer le retour à la compétition, deux membres du Dynamo Dresde ont été testés positifs. Si le nom de ces deux individus n’a pas été révélé et qu’ils n’avaient aucun symptôme ( on parle alors « d’asymptomatique » ), aucun risque n’a voulu être pris.

REPRISE DU CHPT D'ALLEMAGNE LE 16 MAI

Mais qu’on ne s’y trompe pas, les kids, c’est bien le club de Dresde qui a décidé de se placer lui-même en quatorzaine car La Ligue n’a jamais décidé une telle mesure. C’est pour cela que le club de Cologne, qui évolue en Bundesliga, avait pu continuer à s’entraîner alors que trois cas positifs avaient été détectés. En Allemagne, trois séries de tests sont effectuées. Lors de la première, il y avait un cas positif à Dresde, aucun lors du deuxième et donc deux lors du troisième. Alors que ce satané virus emblait bien avoir disparu au sein du club.
Les championnats allemands devant se terminer en juillet, comment faire si les cas comme à Dresde se multiplient et si d’autres équipes sont placées en quarantaine ? Bref, même si le sport commence à reprendre ses droits, on est encore loin d’une situation idéale…

REPRISE DU CHPT D'ALLEMAGNE LE 16 MAI

Retrouve toutes les interviews ici