7e Ligue des Champions pour les Lyonnaises ! (+ Vidéo)

Incroyable palmarès ! Les Lyonnaises rentrent définitivement dans la Légende du Football en décrochant, dimanche à San Sebastien, une septième étoile (…et la 5e d’affilée !) en Ligue des champions, après leur victoire face Wolfsburg (3-1). Bien que privées d’Ada Hegerberg, le rêve a pu s’accomplir grâce à Eugénie Le Sommer (25e), Saki Kumagai (44e) et la recrue Sara Björk Gunnarsdottir (88e), venue cet été de… Wolfsburg. Rendez vous compte, les kids, seul le Real Madrid d’Alfredo Di Stefano, vainqueur des cinq premières « Coupes aux grandes oreilles » (1956-1960) a connu pareille domination. Ces Lyonnaises sont éternelles !

C’était la quatrième fois que les co-équipères de Wendy Renard disputaient une finale de Ligue des champions face aux filles de Wolfsburg ! Et ce troisième succès est de loin le plus maîtrisé si on le compare à la victoire aux tirs au but de 2016 (1-1, 4 tirs au but à 3) ou celle en prolongation de 2018 (4-1). Bien plus incisives offensivement dès l’entame du Match et disposant d’un crédit de deux buts, les Lyonnaises ont débuté la seconde période très sereinement. Les Allemandes ont quand même su profiter d’une mésentente entre Bouhaddi et Buchanan pour marquer sur une réalisation de la tête de Popp, idéalement servie par Pajor (2-1, 57e). Il faut bien avouer que les Françaises ont ensuite connu une longue période de flottement mais les lacunes offensives allemandes n’ont pas permis à leurs meilleures ennemies de revenir au score et c’est une frappe ratée de Le Sommer, détournée par Gunnarsdottir dans le but adverse (3-1) qui les a envoyées au 7e ciel ! 

WOLFSBURG-LYON (1-3)

Retrouve toutes les interviews ici