NBA Awards 2019 : Rudy Gobert meilleur défenseur de la saison ! ( + Vidéo )

Les costards étaient de sortie, lundi soir, du côté du Barker Hangar à Santa Monica en Californie, pour la Cérémonie des Awards NBA 2019 ! Co-présentée par le joueur Hall of Famer  Shaquille O’Neal, cette troisième édition des NBA Awards honorait les meilleurs joueurs de la ligue de la saison régulière 2018/2019 et… Cocorico, Rudy Gobert, le pivot français du Utah Jazz a été désigné comme Meilleur Joueur Défensif de l’Année pour la deuxième année consécutive ! Back to back !  

Réaction RUDY GOBERT (source NBA) :

Félicitations Rudy. Qu’est-ce que cela fait de gagner cette récompense à nouveau ?

Rudy :  Cela signifie beaucoup. Je ne pensais pas pouvoir être capable de faire cela en commençant le basketball, quand je jouais en France. Je ne connaissais aucun joueur NBA, je ne connaissais rien au basketball, vraiment. Je m’amusais, voilà tout. Et puis je suis devenu un compétiteur, année après année, et puis éventuellement je suis arrivé en NBA. Et aujourd’hui je suis ici. Je suis juste très reconnaissant.

NBA Most Valuable Player : Giannis Antetokounmpo, Milwaukee Bucks 

Interview Giannis ( source NBA ) :

Vous aviez dit à Kobe Bryant, il y a quelques années maintenant, que vous attendiez toujours votre challenge, et il vous avait répondu à l’époque que votre challenge était de gagner le titre de MVP de l’Année. En quoi cela vous a motivé, et pouvez vous nous parler de ce moment ? 

Giannis : C’était définitivement très motivant. Le fait que Kobe me dise que je puisse devenir MVP de cette ligue, cela devait devenir mon but, et ces propos m’ont réellement motivé et m’ont poussé à devenir un meilleur joueur. Je pense que ma motivation est vraiment apparue après le décès de mon père, avec le soutien de ma famille. Mais oui, Kobe a démarré la flamme, ça c’est sûr.

C’était un moment très émouvant pour vous. On parle en permanence de chiffres et de stats, mais qu’est ce que cette récompense signifie pour vous ?

Giannis : Être MVP n’est pas seulement une question de stats et de chiffres, et, tout le monde le sait, James Harden avait des chiffres incroyables cette année ; Paul George aussi. Mais bon forcement l’important c’est la victoire. Être MVP c’est de faire en sorte de se mettre dedans avec vos coéquipiers et de faire tout ce que vous pouvez pour gagner. Je pense que c’est ce que nous avons fait en tant qu’équipe. Nous nous sommes crées de belles habitudes tout au long de la saison, et nous nous y sommes tenus, et c’est pourquoi nous avons eu cette option de gagner chaque match que nous jouions et que nous avons gagné 60 matchs.

NBA Rookie of the Year : Luka Dončić (photo ci-dessus), Dallas Mavericks 

NBA Most Improved Player : Pascal Siakam, Toronto Raptors 

NBA Sixth Man Award : Lou Williams, LA Clippers 

NBA Coach of the Year : Mike Budenholzer, Milwaukee Bucks 

NBA Basketball Executive of the Year : Jon Horst, Milwaukee Bucks 

Retrouve toutes les interviews ici