Mondial : Les Bleus en bronze, la tête haute ! ( + Vidéo )

Après la  désillusion face à l’Argentine en demi-finale de ce Mondial de Basket, les Bleus voulaient absolument conclure sur une bonne note et pourvoir repartir de Chine la tête haute. Opération réussie ! Victoire face à l’Australie sur le score de 67-59 malgré un match mal débuté pour aboutir même à un retard de 15 points dans le troisième quart temps ! Les Bleus empochent une seconde médaille de bronze consécutive lors d’un Mondial après celle de 2014, Bravo ! 

On doit avouer que l’on était vraiment pas optimiste en observant ces Bleus incapables de trouver des solutions face à une défense australienne de fer et à côté de la plaque aux shoots ( 25% de réussite au tir en première période…ça fait mal à ce niveau…). Plus adroits, les Australiens, qui prenaient exemple sur l’intenable Joe Ingles ( 17 points, 5 rebonds, 3 passes décisives ) creusaient l’écart jusqu’ à un point que l’on pensait de non-retour pour les Bleus avec 15 points en faveur des Boomers... C’est à ce moment là, que l’on a senti une réaction d’orgueil chez les hommes de Vincent Collet qui ne voulaient pas repartir de Chine humiliés. Avec plus d’agressivité dans le jeu, Nicolas Batum (photo ci-dessous), reprenait son rôle de chef de meute pour montrer enfin la voie à suivre . Une séquence de 14-2 en faveur des Bleus s’en est suivie, changeant totalement la physionomie de la rencontre ! 

FRANCE-AUSTRALIE

Comme dans leur demi-finale face à l’Espagne, c’est donc dans les derniers instants que l’Australie s’est fissurée. Même le retour de Patty Mills sur le parquet n’a pas suffi face à Nando De Colo et Andrew Albicy qui ont mis le feu pour donner l’avantage à la France, pour la première fois de la rencontre, au début du dernier quart-temps. A une minute de la fin, les Bleus comptaient sept points d’avance et ils ont tenu jusqu’à la dernière seconde pour cette magnifique victoire qui nous console de la désillusion face à l’Argentine et qui fait définitivement pencher le bilan de ce Mondial dans le positif ! Comme nous tous, Tony Parker, le tout récent « général à la retraite » de ces Bleus, est fier de leur parcours :

 

Retrouve toutes les interviews ici