Euroligue : l’ASVEL n’y arrive pas avec les Turcs (+ Vidéo)

Deuxième match cette semaine face à une équipe turque et deuxième défaite pour l’ASVEL. Après avoie été battue par l’Efes Istanbul mardi, à domicile, (84-90), le champion de France en titre s’est une nouvelle fois incliné chez lui, cette fois au Fenerbahçe, vainqueur de l’Euroligue il y a deux ans, en 2017 (72-88).

LYON VILLEURBANNE-CSKA MOSCOU (67-66)
Et pourtant, c’est le dernier du classement de cette Euroligue (avec 2 victoires et 5 défaites au compteur) qui se présentait ce vendredi à l’Astroballe. Si Tonye Jekiri (12 points) et David Lighty (18 points) ont bien démarré la rencontre, tout a finalement été très compliqué pour les hommes de Zvezdan Mitrovic. En effet, Derrick Williams (15 points) et Vladimir Stimac (21 points, 8 rebonds) se sont amusés côté stambouliote. Extrêmement précis (9/13 à trois points), ils ont su capitaliser sur les errements défensifs des joueurs de Villeurbanne, privés, il faut le rappeler, de leur arme offensive numéro une, l’arrière Edwin Jackson.

Déjà loin à la pause (48-36), les locaux n’ont jamais réussi à recoller, ni même à passer sous la barre des 10 points d’écart, signe de la soirée compliquée passée par le club de Tony Parker. Le Fener s’est ensuite envolé (67-52, 30e) pour ne plus être rejoint. Complètement dépassés, les Rhodaniens n’ont toutefois pas totalement lâché en fin de match, sans quoi le score aurait certainement été beaucoup plus lourd.

LYON VILLEURBANNE-CSKA MOSCOU (67-66)
Bien partie dans cette Euroligue version 2019/2020, l’ASVEL a un bilan totalement équilibré de 5 victoires et (après cette semaine turque mal gérée), 5 défaites. Prochain match désormais dans cette compétition : un déplacement périlleux en Israël chez le Maccabi Tel-Aviv, l’un des favoris. Mais avant cela, il faudra négocier la réception de Chalons-Reims en Jeep Elite, où le champion en titre est déjà leader en ayant en plus remporté tous ses matchs (9 victoires en 9 matchs). Une occasion de se remettre la tête à l’endroit.

Retrouve toutes les interviews ici