EuroBasket féminin : Les Bleues face à l’Espagne pour le Titre ! (+ Vidéo)

Les Bleues ont « mangé »  la Grande-Bretagne samedi sur le score de 63-56 et s’apprêtent donc à disputer leur quatrième finale d’Eurobasket consécutive ! Mais lors des trois précédentes, les Bleues avaient à chaque fois raté la dernière marche, se « contentant » de la médaille d’argent,… elles veulent donc cette fois-ci atteindre le Graal face à l’Espagne qui les avait justement battues en 2013 et en 2017 ! On va assister à un vrai « Clasico » et soutenir à donf’ ces Bleues pour qu’elles brisent enfin le signe indien en décrochant ce titre continental qui leur échappe depuis 2009 !

Et comme Marine Fauthoux qui n’imagine rien sauf la victoire : « L’argent ça ne m’intéresse pas du tout. On est là pour gagner », on voit bien que les Bleues n’ont qu’un objectif : détrôner les championnes d’Europe en titre et 3es de la dernière coupe du monde et on y croit ! Allez les Bleues !!

En attendant de se régaler devant cette Finale, on passe à des chiffres-clés pour bien s’y préparer ! : 

2 Comme le nombre de finales perdues lors des trois dernières participations des Bleues à l’Euro. Celle de 2013 à Orchies (70-69) a sûrement été la plus dure à digérer car elle se déroulait à la maison. En 2017 à Prague, l’écart avait été plus important (71-55).

2 C’est aussi le nombre de joueuses de l’équipe 2019 déjà championnes d’Europe. Et oui, Sandrine Gruda (photo ci-dessous) et Endy Miyem étaient déjà de l’aventure en 2009 ! Cette année-là, les Bleues avaient battu la Russie 57 à 53. La première nommée avait même été la meilleure scoreuse du match avec 12 points.

4 Comme le nombre de joueuses de l’équipe actuelles présentes lors du dernier succès des Bleues face à l’Espagne (65-56 en juin 2017 à Mulhouse lors d’un match amical). Il s’agit d’Endy Miyem, Olivia Epoupa, Valériane Ayayi, et Alexia Chartereau.

8 Comme le nombre de médailles obtenues à l’Euro par les Espagnoles au XXIe siècle ! Deux titres, une médaille d’argent, et cinq de bronze !

15 Comme la moyenne de points par match de Sandrine Gruda ! Et le pourcentage de réussite de la pivot des Bleues est de 46,7 ! Elle est la septième joueuse la plus efficace de cet Euro. 

24 Comme la moyenne d’âge de cette équipe de France. Et une joueuse n’est pas encore majeure ! Il s’agit d’Iliana Rupert qui aura 18 ans le 12 juillet. La doyenne est Sandrine Gruda avec 32 ans.

Et hop, on conclue par la superbe copie laissée par Marine Johannes lors de la demi-finale face à la Grande-Bretagne :

Retrouve toutes les interviews ici