Volley-Ball : La Team Yavbou à 2 marches du sacre mondial ! (+ Vidéo)

On arrive enfin au Final 4 de la Volley-Ball Nation League (VNL), les kids ! Après un parcours avec des hauts et des bas, l’équipe de France se retrouve dans les 4 dernières nations pouvant prétendre au titre mondial. Elle sera accompagnée de la Pologne, la Slovénie et surtout le Brésil qu’elle affrontera ce samedi en demi-finale. Pour que vous soyez à la page, on vous fait une petite analyse de la saison des Français jusqu’ici. 

 

Une saison débutée sur les chapeaux de roues

Juste après la fin des saisons en club, les volleyeurs se sont retrouvés en équipe nationale pour se préparer dans les meilleures conditions à cette VNL. Laurent Tillie (photo ci-dessus), le sélectionneur de l’équipe de France et ancien international, a choisi d’appeler la même équipe que d’habitude à quelques éléments près. Un groupe qui se connaît très bien depuis quelques années, en intégrant des jeunes qui permettront de faire un lien entre les générations actuelles et futures. 

C’est avec ce groupe soudé que la Team Yavbou débarque en VNL. Et dès le début de la compétition, c’est un carton plein. Tous les rouages collectifs sont en marche et ça se voit sur le terrain. 4 victoires d’affilée ! Bulgares, Allemands, Australiens et Brésiliens (tiens tiens !) n’ont pas pu résister à la déferlante Française. Malgré un petit impair contre la Serbie, l’équipe de France termine la 1ère partie de saison avec 6 victoires et 1 défaite. Et sur le plan du jeu pur, c’est beau à voir et c’est efficace. Les Hommes mentent, pas les chiffres !

 

Une 2ème partie de saison régulière plus compliquée ?

La VNL se déroule dans une seule ville cette année, à Rimili (Italie). Les équipes sont dans une bulle sanitaire et les matchs s’enchaînent. 15 matchs en moins d’un mois, ça pèse sur les organismes. Et c’est peut-être la raison de la baisse de régime des Français. Ou alors les équipes adverses ont, elles, augmenté leur niveau de jeu. Ce qui est sûr, c’est que les résultats n’étaient plus aussi bons qu’au début de la compétition. 5 matchs, 3 défaites contre certaines nations censées être moins fortes. À ce moment-là, la France était à la lutte pour prendre une place pour le Final 4

Une lutte qui aura duré jusqu’à la dernière journée. Mais les gars de la Team Yavbou avaient fait le travail, quoi qu’il arrive. Et les 3 derniers matchs se sont soldés par 3 victoires, dont 1 contre un autre demi-finaliste : la Pologne. Les places se sont décidées à la différence entre 3 nations pour la 3ème et 4ème place. Derrière le Brésil (1er, 38pts) et la Pologne (2ème, 37pts), la Slovénie, la France et la Russie ont toutes les 3 terminées avec 34 pts. Mais les Russes se sont faits couper l’herbe sous le pied et termineront finalement 5èmes.

Sur ces derniers matchs, on a pu revoir le jeu fantasque mais toujours aussi enivrant des Français menés par un Earvin Ngapeth de folie. Sur une bonne lancée, les joueurs de Laurent Tillie vont tenter de lui offrir un joli trophée avant qu’il ne quitte son poste. Mais il sera là pour les JO de Tokyo, ne vous inquiétez pas !

 

Maintenant que vous avez pu intégrer toutes ces infos, vous êtes parés et il ne vous reste plus qu’à supporter les Bleus aujourd’hui ! Et juste avant la demi-finale, revivez les meilleurs moments de la dernière victoire en saison régulière de nos Français. Sans oublier de venir nous suivre sur Facebook, les kids !

Retrouve toutes les interviews ici