Tour de France : Nos tricolores valent de l’or !

Après avoir déjà parlé des leaders et des sprinteurs, parlons maintenant de nos chouchous du Tour de France 2021 ! Et oui, aujourd’hui, on s’intéresse exclusivement aux Français ! Et vu qu’on a déjà parlé d’Arnaud Démare hier, on ne le citera pas ici, même s’il y mérite amplement sa place. Enfilez vos maillots bleus – blancs – rouges et en route, les kids !

 

Guillaume Martin (Cofidis) : Enfin son heure ?

Le leader de la formation nordiste Cofidis annonce changer ses objectifs par rapport aux précédentes éditions. Guillaume Martin veut viser une ou plusieurs victoires d’étapes sur ce Tour de France. Mais à la Rédac’, on ne va pas se laisser berner par quelques mots lâchés en interviews ! On pense en fait qu’il va se cacher derrière cet objectif « de façade » pour pouvoir être moins surveillé par les gros poissons du peloton et surprendre tout son monde dans les dernières étapes !

Autre atout, il sera entouré de bons grimpeurs pour l’accompagner le plus loin possible dans les cols et rester au contact des meilleurs. Vraiment, si l’on devait miser sur un seul Français pour le classement général, ce serait lui et sans aucune hésitation ! Allez Guillaume, on croit en toi et tu ne vas pas nous décevoir ! 

 

David Gaudu (Groupama – FDJ) : Pas qu’un remplaçant de Thibaut Pinot

À 24 ans, David Gaudu est déjà dans la cour des grands. Après avoir soutenu pendant 3 ans le leader iconique de la formation FDJ, Thibaut Pinot (absent sur la Grande Boucle cette année), David devient maintenant leader de cette équipe et on peut vous assurer qu’il ne compte pas faire que de la figuration. Quand il avait encore le rôle d’équipier, il arrivait à rester dans le groupe des favoris jusque loin dans la montagne. Et quand il devait rouler pour Pinot, il arrivait à faire lâcher certains costauds. De quoi annoncer la couleur pour cette édition. En plus, le grand départ se déroule dans sa région natale. Quoi de mieux pour commencer ce grand Tour ?

 

Quentin Pacher (B&B Hotels) : Attendez-vous à en entendre parler

Alors lui, c’est le coup de cœur de la Rédac’. Au sein d’une équipe B&B qui ne visera pas le classement général, mais plutôt les victoires d’étapes, Quentin Pacher va pouvoir se faire remarquer dès que les premiers dénivelés positifs apparaîtront. Méconnu du grand public, le membre des « MenInGlaz » est un solide grimpeur – baroudeur qui peut très bien s’intégrer dans une échappée pour tenter de rallier l’arrivée ou bien s’accrocher au peloton Maillot Jaune dans les ascensions les plus difficiles et porter son attaque dans les derniers virages. Et comme il ne jouera pas le général, il ne sera pas muselé par les leaders et leurs assistants !

Et puis, quoi de mieux qu’avoir un certain Pierre Rolland dans son équipe pour être conseillé et encouragé ? C’est simple, ‘y a pas ! Bref,  c’est la petite perle Française qui est encore dans l’ombre, mais qu’il ne faudra surtout pas sous-estimer.

 

Et voilà, on arrive au bout de notre mini-série sur les cyclistes à suivre sur ce Tour de France 2021. Bon, O.K  les kids,…c’est vrai,…on aurait pu se fixer sur Julian Alaphilippe, notre champion du monde en titre, mais cela nous paraissait trop simple ! On voulait vous faire découvrir ou redécouvrir certains coureurs moins médiatisés, mais au talent certain. Quoiqu’il en soit, on espère tous voir un gros paquet de victoires Françaises. Et tant qu’à faire, le 14 juillet, ce serait bien sympa ! Profitez bien de cet immense événement, les kids, vous allez vibrer comme jamais ! Et n’oubliez pas de venir nous suivre sur Facebook !

Retrouve toutes les interviews ici