Tour de France : La dernière ligne droite

Ça y est, les kids, c’est la dernière journée du Tour de France 2021 ! Après 3 semaines de courses intenses, les coureurs vont être sacrément heureux de franchir l’ultime ligne d’arrivée sur les Champs-Élysées. Mais avant de parler de l’étape du jour, revenons rapidement sur celles de vendredi et de samedi.

Une étape promise aux sprinteurs, ah bon ?

Vendredi, Mourenx – Libourne, une longue étape de plat de + de 200 kms. On pouvait s’attendre à un déroulé classique de ce style d’étape : une échappée de 4-5 coureurs qui se fait reprendre à 15-20km de l’arrivée et un sprint massif. Mais on n’aura rien eu de tel. Un groupe de 20 s’est formé avec des costauds et s’est offert un bon matelas d’avance sur le peloton. Le peloton qui, après avoir lutté pour revenir, laissera filer l’échappée au loin et terminera avec près de 20 mns de retard. À l’avant, c’est Matej Mohoric (Bahreïn Victorious) qui va prendre la course en mains en forçant son destin à 20 kms de l’arrivée en partant en solitaire. Il aura eu raison de tenter, ses collègues ne le reverront jamais. Il s’offre donc une 2ème victoire d’étape sur ce Tour après celle du Creusot, qu’il avait remportée de la même manière.

 

L’A(e)rt de Wout

Samedi, c’était l’avant-dernière étape de la Grande Boucle et vous savez quoi les kids ? Les Kopkids étaient de la fête en direct live via son envoyé spécial, Matthias, invité par le Partenaire Krys ! D’abord au sein de la caravane puis à l’arrivée de l’étape, il a pu savourer l’ambiance du Tour côté coulisses et vous la fera partager demain ! 

Mais avant cela, revenons aux événements de samedi… cette 20eme étape était donc la der’ pour faire des écarts au classement ou au contraire les combler. Avec un contre-la-montre de 30 kms, on ne s’attendait pas à ce qu’il y ait de grandes différences dans les chronos, mais il fallait être attentif ! À part Tadej Pogacar (UAE – Team Emirates) qui était tranquille à ce niveau-là, ça allait se battre comme des chiffonniers, derrière lui, pour garder sa position au classement général. Ceux-là n’auront pas pu profiter du paysage magnifique entre Libourne et Saint-Émilion avec ses champs de vignes et ses châteaux. Wout Van Aert (Jumbo Visma) s’est montré intraitable sur les routes de Gironde et a dominé les spécialistes de la discipline. Il devance Kasper Asgreen (Deceuninck – Quick Step) et Jonas Vingegaard, son coéquipier et 2ème du classement général

 

L’arrivée à Paris sera historique ?

Aujourd’hui, Mark Cavendish (Deceuninck – Quick Step) va être attendu au tournant par les spectateurs et par les autres sprinteurs. Après être devenu co-détenteur du record de victoire (34) avec Eddy Merckx, on pensait le voir prendre seul le leadership sur l’étape de vendredi. « Le Cannibale » était d’ailleurs venu le rencontrer à l’occasion au départ de Mourenx. Mais la course en a décidé autrement. Était-ce voulu par le Cav’ ? Et oui, s’il devient le recordman de victoires sur la Grande Boucle lors de l’arrivée finale sur les Champs-Élysées, ce serait encore plus incroyable. Avait-il prévu cela ? On ne le saura sûrement pas, mais on lui souhaite de remporter cette ultime étape pour rentrer un peu plus dans l’Histoire du cyclisme.

De son côté, Tadej Pogacar devrait passer une journée plutôt tranquille et se préparer à monter sur 3 podiums différents. Il va remporter le Maillot Jaune, le Maillot Blanc et le Maillot à Pois, rien que ça !

Rendez-vous à 16h30, les kids, pour suivre la dernière étape du Tour de France 2021. Et n’oubliez pas de venir nous suivre sur Facebook !

Retrouve toutes les interviews ici