Tour de France : En Vert et contre tous !

On est de retour pour un nouveau focus sur les cyclistes du Tour de France, les kids ! Et comme annoncé hier dans notre article consacré aux favoris à la victoire finale, on va zoomer cette fois-ci sur les bip-bip du peloton, les « Usain Bolt à deux roues » : les sprinteurs ! Le Maillot Vert est leur objectif principal, avec les victoires d’étapes. Et s’ils peuvent faire d’une pierre deux coups, ils ne diront pas non ! 

 

Peter Sagan (Bora – Hansgrohe) : sur le déclin ?

Comment parler du Maillot Vert sans mentionner son porteur iconique des dernières années. Peter Sagan sera bien présent sur le Tour de France pour tenter de décrocher sa 8ème tunique verte. Mais en est-il vraiment capable ? À 31 ans, il n’est plus aussi dominateur dans les sprints qu’il y a quelques saisons. Est-ce vraiment un problème ? Pour « Peto » Sagan, pas vraiment. Il sait qu’il gagnera moins d’étapes, mais il reste dans les tops 10 voir les tops 5 régulièrement. Et puis, il a l’expérience de son côté. Il sait que le Maillot Vert ne se gagne pas qu’avec des victoires dans un sprint massif. Même si c’est d’une aide précieuse !

C’est maintenant un cycliste capable de passer les bosses qui surviennent avant l’arrivée et font flancher les purs sprinteurs. Il est aussi partisan de prendre une échappée matinale lors des étapes vallonnées ou de moyenne montagne pour aller chercher les points des sprints intermédiaires. Un vrai roublard, le Slovaque. Et même si son équipe n’est pas construite autour de lui, il saura se débrouiller pour prendre les roues de ses rivaux afin de se mettre dans les meilleures conditions possibles avant de faire parler la poudre dans les derniers hectomètres !

 

Arnaud Démare (Groupama – FDJ) : enfin un successeur à Laurent Jalabert ?

Après 3 ans d’absence, le sprinteur Français Arnaud Démare revient sur ses routes nationales pour se frotter à la concurrence. L’ex champion de France peut arriver sur le Tour avec une certaine assurance. Sprinteur Français n° 1, il est aussi sorti d’un Tour d’Italie 2020 avec 4 victoires et le Maillot Cyclamen (équivalent Maillot Vert). Une performance incroyable !

Cette année encore, il semble en grande forme. Et son équipe lui fait confiance, comme on peut le deviner avec les cyclistes sélectionnés. Jacopo Guarnieri et Ignatas Konovalovas, ses habituels poissons-pilotes seront de la partie pour le déposer dans des conditions idéales à l’approche de la ligne d’arrivée. On lui souhaite tout le meilleur sur cette Grande Boucle 2021. Et on ne vous cache pas que depuis Laurent Jalabert en 1995, un Français Maillot Vert sur les Champs-Élysées nous ferait le plus grand bien !

 

Mark Cavendish (Deceuninck – Quick Step) : pour rentrer dans la légende

Blessé au genou droit, le dernier Maillot Vert Sam Bennett ne pourra pas défendre son titre. C’est donc Mark Cavendish qui a été choisi pour le remplacer au pied levé. Le coureur de l’île de Man (située dans la mer d’Irlande) va tenter de se rapprocher du record du nombre de victoires sur le Tour de France. Record détenu par la légende Eddy Merckx avec 34 victoires. Le Cav’ va devoir repousser ses limites pour pouvoir y prétendre. Même s’il a déjà levé les bras 30 fois sur le Tour, le Britannique a déjà 36 ans ! Pas dit qu’il soit capable d’aller chercher de nouvelles victoires, surtout quand on voit la concurrence qu’il y aura encore cette année.

Mais l’équipe Belge Deceuninck – Quick Step lui fait quand même confiance. Il sera soutenu par Davide Ballerini, Kasper Asgreen et Michael Morkov pour assurer son train. Cavendish va-t-il écrire sa légende cette année sur les routes du Tour de France ? Affaire à suivre !

 

Demain, 3ème et dernier article sur les coureurs à suivre sur ce Tour de France 2021. Et cette fois, on sera un peu chauvins et on ne parlera que des Français qui nous feront frissonner à coup sûr ! Ne ratez pas ça, les kids ! Et n’oubliez pas de venir nous suivre sur Facebook !

Retrouve toutes les interviews ici