Tour de France : ça va enfin Bardet ?

Après une journée de repos bien méritée, les coureurs du Tour de France ont attaqué la dernière semaine de course… sous des chaleurs caniculaires. Un ingrédient qui devrait encore un peu plus « pimenter » les jours de course où la lutte pour le maillot jaune promet d’être chaude. Et même si Chris Froome reste le favori, le britannique et son équipe devront surveiller comme « du lait sur le feu » Aru, Bardet ou encore Uran, tous les trois prêts à profiter du moindre faux pas du leader actuel du Tour. Car, aujourd’hui,  entre Froome et ses poursuivants, l’écart ne se compte qu’en secondes. 18 pour être précis avec Aru, second au classement, 23 secondes avec Bardet et 29 » avec Uran.  
Autant dire que les deux étapes à venir dans les Alpes et le contre-la-montre qui se déroulera à Marseille vont jouer un rôle capital pour la victoire finale. Et tous, à la rédac, on espère que notre français Romain Bardet en profitera pour lancer une grande bagarre. Pourquoi pas demain lors de la 17ème étape riche de quatre ascensions dont deux cols hors-catégorie : la Croix de Fer (24 km à 5,2%) et le Galibier (17,7 km à 6,9%), dernier sommet avant l’arrivée. Car, si Romain nous a déjà régalé avec sa victoire sur ce tour lors de la 12ème étape, on attend encore plus de lui. D’ailleurs, on vous invite à mieux connaître celui qui a terminé 2ème du Tour de France 2016 et qui représente l’un des plus grands espoirs du cyclisme français…  

 

CYCLISME - TOUR DE FRANCE 2017 - 2017 16 July 2017 104th Tour de France Stage 15 : Laissac-Severac l'Eglise - Le Puy-en-Velay BARDET Romain (FRA) ag2r - La Mondiale FROOME Christopher (GBR) Sky, Maillot Jaune URAN Rigoberto (COL) Cannondale - Drapac, at Col de Peyra Taillade Photo : Yuzuru SUNADA
Romain Bardet est attentivement surveillé par Chris Froome qui le considère comme un de ses adversaires les plus redoutables.

 

Leader à 22 ans
Né le 9 novembre 1990 à Brioude en Haute Loire, Romain Bardet est devenu professionnel en 2012 au sein de l’équipe AG2R la Mondiale. Une équipe à laquelle il est toujours fidèle. La même année il se fait remarquer sur l’Amstel Gold Race où il n’hésite pas à attaquer les leaders. Mais c’est en 2013 que sa carrière « décolle » vraiment et où le coureur affiche des qualités de grimpeur rare, notamment sur la Flèche Wallonne et sur Liège Bastogne Liège qu’il terminera à la 13ème place. Des résultats qui lui permettront d’être retenu par son Directeur sportif pour disputer son premier Tour de France à seulement 22 ans. Mieux, suite à l’abandon de Jean-Christophe Péraud, il devient même le leader de l’équipe AG2R. Un tour qu’il terminera à la 15ème place, soit le premier français au classement général. Quelques semaines plus tard, il remporte le Tour de L’Ain avant d’enchaîner, en 2014, avec une victoire à la  Drôme Classic mais aussi une 4ème place sur le Tour de Catalogne et une 5ème place sur le Dauphiné Libéré. Il enchaîne, en juillet, sur les routes du Tour en affichant une belle combativité et en terminant à la 6ème place.

 

CYCLISME - TOUR DE FRANCE 2017 - 2017 16 July 2017 104th Tour de France Stage 15 : Laissac-Severac l'Eglise - Le Puy-en-Velay Fans of BARDET Romain (FRA) ag2r - La Mondiale Photo : Yuzuru SUNADA
Sur les routes du Tour, Romain Bardet est la nouvelle « coqueluche » des français qui espèrent le voir succéder à Hinault.

 

2017 l’année Bardet ?
Coureur en progression constante, Romain Bardet a su également faire évoluer ses habitudes en dehors du vélo et de la compétition pour arriver au niveau qui est le sien aujourd’hui. On pense, par exemple, au développement des stages en altitude, à une meilleure gestion des temps de repos ou encore à des changements dans ses habitudes alimentaires. En la matière, Romain Bardet travaille notamment avec un médecin spécialisé en micronutrition. Après une année 2015 plus difficile pour lui, Romain Bardet « remonte en selle » en 2016, année où il termine deuxième du Tour de France, avec en prime une belle victoire lors de la 19ème étape entre Albertville et Saint-Gervais Mont Blanc. Actuellement 44ème au classement UCI Pro Tour, Romain Bardet a fini, en 2017, 6ème de Liège-Bastogne-Liège et du Critérium du Dauphiné, 10ème du Tour de Catalogne, 15ème du Tour du Pays-Basque et 13ème de la Flèche Wallonne. Actuellement 3ème du classement général, le français peut espérer une nouvelle fois finir sur le podium à Paris et pourquoi pas succéder à Bernard Hinault, dernier vainqueur français du Tour. C’était en 1985 les kids !

 

 

Retrouve toutes les interviews ici