Top départ pour l’équipe de France de Triathlon !

Et hop c’est parti ! Les meilleurs triathlètes du Monde sont chauds patate avec plein de fourmis dans les jambes avant la 1ère étape des World Triathlon Series , le championnat du Monde de Triathlon, qui aura lieu vendredi et samedi à Abu Dhabi.

Et il y aura pas mal de frenchies : Vincent Luis (7e aux Jeux Olympiques de Rio) fera son grand retour en WTS. Il prendra le départ aux côtés des deux autres sélectionnés olympiques Pierre Le Corre et Dorian Coninx. La délégation tricolore sera complétée par Aurélien Raphaël, 14e mondial en 2016 et par le jeune Léo Bergère, finaliste au Championnat du Monde U23, qui fera ses grands débuts à ce niveau. Côté filles, Emmie Charayron reprendra le chemin de la compète, plusieurs mois après la blessure qui l’avait empêchée de participer aux Jeux Olympiques. 

SERIES MONDIALES DE TRIATHLON

Première course de la saison, le championnat de monde en ligne de mire

La première WTS est souvent l’occasion de faire le point sur la préparation hivernale mais également sur le travail à réaliser pour que les athlètes continuent de monter en puissance tout au long de la saison. En 2017, l’objectif est clairement celui du Championnat du Monde à Rotterdam, en septembre prochain, où nos frenchies auront à cœur de jouer les premiers rôles ! Mais le mieux est de savoir ce que pensent directement le coach et les sélectionnés de l’équipe de France pour savoir comment ils se sentent avant cette 1ère étape :

Sébastien Poulet, entraîneur national : « L’épreuve d’Abu Dhabi est l’occasion d’évaluer le travail qui a été accompli pendant l’hiver et les orientations (nouvelles pour certains) qui ont été prises. Au-delà du résultat, il y a des objectifs individuels qui permettront de valider ou d’affiner ces orientations. Bien évidemment, le résultat sera également important, car tous ont comme objectif d’être régulièrement performants sur les étapes de WTS, en vue d’optimiser le classement final du championnat du Monde, qui est l’objectif principal pour cette saison 2017 ».

Vincent Luis : « Je suis de retour sur le circuit WTS. Ma dernière course remonte à 2015 avec la grande finale de Chicago. Le but premier est de retrouver mes marques et de voir où j’en suis dans ma préparation. Cette année l’objectif est de prendre le départ des courses et d’aller se confronter aux autres. »

Dorian Coninx :  » Je suis arrivé sur place il y a dix jours, pour m’acclimater à la chaleur et aborder la course le plus sereinement possible. Je me sens bien, l’hiver s’est bien passé et je suis content de reprendre la compétition ! Abu Dhabi sera un premier test pour voir où j’en suis. Je pense être dans un bon état de forme, de quoi me permettre de faire de bons résultats. « 

SERIES MONDIALES DE TRIATHLON

Enfin, le jeune Léo Bergère, 7e au Championnat du Monde à Cozumel et 4e au Championnat d’Europe Sprint, fera ses débuts sur le circuit mondial. Sébastien Poulet dit de lui : « Il est important qu’un athlète comme Léo poursuive son apprentissage vers le haut-niveau en se confrontant aux meilleurs triathlètes mondiaux. Il a beaucoup d’atouts, et il est d’une grande constance sur les épreuves internationales. L’enjeu sera pour lui de faire ce qu’il sait faire, et d’exprimer son potentiel, ce qui est toujours difficile dans un environnement aussi concurrentiel, où chaque petite erreur peut coûter très cher ».

Et à Emmie Charayron de conclure : « La WTS d’Abu Dhabi est ma première course depuis mon intervention chirurgicale. Je viens valider le travail de reprise. Un bon ou un mauvais résultat sera analysé mais ne remettra pas en question mon orientation de travail. Je veux surtout continuer de construire un niveau, sereinement. ».

Maintenant, y a plus qu’ à ! Eclatez-vous ! Allez les bleus ! Les kopkids vous suivront de près sur la saison !

Retrouve toutes les interviews ici